➡️ PROMO: -30% de remise sur nos panneaux JA SOLAR 430W et livraison offerte sur les kits dès 12 panneaux

⚠️ Offre exceptionnelle : économisez 175€/an avec notre kit solaire Plug & Play à seulement 299€ ! ⚠️

Connaître la consommation d’électricité d’une maison et de ses appareils

Partager

consommation d'électricité d'une maison

Le budget moyen consacré à la consommation électrique des ménages français est en croissance constante ces dernières années. Cette hausse, qui s’explique essentiellement par une augmentation des tarifs de l’énergie, n’est cependant pas une fatalité !

Vous souhaitez réduire vos factures d’électricité sans sacrifier votre confort ? C’est tout à fait possible, mais pour cela il est nécessaire au préalable de faire un bilan pragmatique pour identifier vos principaux postes de dépenses, afin de savoir quelles optimisations effectuer. 

Cela passe par trois étapes simples :

  • Calculer la consommation électrique moyenne de votre foyer
  • Identifier vos appareils les plus énergivores
  • Mettre en place des solutions adaptées pour réduire vos dépenses

Dans cet article, nous vous détaillons pas à pas les critères permettant de calculer la consommation d’électricité d’une maison et les actions à mettre en place pour la réduire efficacement.

Points clés :

  • Votre consommation est indiquée sur votre facture d’électricité
  • Additionnez la consommation de tous vos équipements électriques pour calculer votre consommation totale
  • N’oubliez pas de prendre en compte les appareils en veille
  • Adoptez des écogestes simples pour réduire votre facture d’électricité

Quelle est la consommation d’électricité moyenne d’une maison  en France ?

Comme nous allons le voir dans la suite de cet article, la consommation d’électricité varie énormément d’un foyer à un autre, car de nombreux critères entrent en ligne de compte :

  • La surface
  • Le nombre d’occupants
  • Le nombre d’appareils électriques et leur classe énergétique
  • La quantité d’énergie utilisée pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire (ECS)
  • La qualité de l’isolation thermique du logement
  • Le temps de présence des occupants

Il est donc difficile de donner un chiffre pertinent pour tout le monde, et apprendre à trouver ou calculer votre consommation personnelle reste le meilleur moyen de mettre en place des solutions adaptées pour réduire votre facture d’électricité.

Il est néanmoins intéressant de connaître la moyenne nationale pour vous permettre de comparer votre consommation avec celles des autres ménages français : on considère généralement qu’une maison de 100 m2 occupée par 4 personnes consomme autour de 16 000 kilowatts-heures (kWh) par an. Ce nombre peut facilement dépasser les 18 000 kWh si le chauffage du foyer et de l’eau sanitaire ainsi que l’équipement de cuisine (four, plaques) sont totalement électriques.

Sachant qu’en juin 2023, le prix du kWh au Tarif Bleu d’EDF (option base pour une puissance de compteur de 9 kVA) est de 0,2062 €, la dépense annuelle moyenne pour un logement de 100 m2 est d’environ 3 300 €.

Détaillons à présent les différents critères qui vous permettront de déterminer avec précision votre consommation réelle.

Les critères pour calculer la consommation électrique de votre maison

La surface de la maison

La superficie de votre logement fait partie des principaux facteurs de dépense énergétique. En effet, plus il est spacieux, plus vous devez consommer d’énergie pour le chauffer (et le refroidir si vous disposez d’une climatisation). 

Une grande maison est également susceptible d’être équipée de plus de points d’eau chaude, de systèmes d’éclairage et d’appareils électriques divers.

Le nombre de pièces

Ce point est directement relié au précédent, car généralement, plus une maison est grande, plus elle contient de pièces.

Or avoir plus de pièces à chauffer, à éclairer et à fournir en eau chaude implique une consommation énergétique démultipliée.

Bien sûr, cette corrélation n’est pas systématique : il existe de grands logements qui disposent d’un nombre restreint de pièces, mais cela implique que celles-ci présentent de grands volumes coûteux à chauffer (loft, mezzanines et autres espaces ouverts).

Le nombre d’occupants

Le nombre d’occupants est également un critère crucial à prendre en compte pour calculer la consommation d’électricité d’une maison. 

En effet, toutes les pièces utilisées doivent être chauffées et éclairées, et chaque habitant du foyer consomme quotidiennement de l’eau chaude et dispose de ses propres équipements électriques à alimenter. 

Le nombre d’appareils et la durée d’utilisation

En toute logique, plus les équipements électriques de la maison sont nombreux et plus leur durée quotidienne d’utilisation est longue, plus leur impact sur la consommation énergétique globale sera important.

Mais un troisième critère est également déterminant : la puissance déployée par chacun de ces appareils en kilowatts-heures. Faire tourner en même temps un chauffe-eau, un four et plusieurs radiateurs électriques n’aura pas la même incidence qu’utiliser l’éclairage d’une pièce et une télévision !

Ce qui nous amène au point suivant : le chauffage du foyer et de l’eau chaude, les deux dispositifs les plus gourmands en énergie.

L’énergie utilisée pour le chauffage et l’eau chaude

D’après l’Ademe, le principal poste de consommation énergétique des ménages français est sans aucun doute le chauffage, qui représente en moyenne 66 % des dépenses énergétiques.

Là encore, ce critère mérite d’être revu au cas par cas en fonction des équipements de chaque foyer. En effet, la différence de consommation est sans commune mesure entre un chauffe-eau thermodynamique et un cumulus classique, ou entre une pompe à chaleur dernière génération et des radiateurs électriques datant des années 80.

L’isolation thermique de la maison

De nombreuses personnes ont tendance à oublier que la performance de leurs équipements électriques n’est pas le seul levier sur lequel jouer pour consommer moins d’électricité. 

Ainsi, l’isolation de votre maison (combles, murs, menuiseries, etc.) est un facteur essentiel d’économie énergétique : moins vous subissez le froid l’hiver, moins vous avez besoin de pousser votre chauffage, qui comme nous venons de le voir dans la partie précédente est de loin le principal poste de dépense d’énergie.

Cela s’applique également pour la climatisation pendant les mois les plus chauds de l’année.

Le temps de présence des occupants

Il va sans dire qu’une résidence principale de trois chambres occupées consomme plus d’énergie à l’année qu’une maison secondaire deux fois plus grande, mais qui reste vide dix mois sur douze !

Mais on peut tout simplement évoquer un cas moins extrême et bien plus courant : celui d’une famille qui travaille et étudie à l’extérieur et n’est présente que le soir et le week-end. 

La consommation annuelle de ce type de foyer est beaucoup moins importante que celle d’un ménage constitué du même nombre d’habitants, mais dont les membres passent la majeure partie de leur temps à domicile (actifs en télétravail, retraités, etc.).

Maintenant que nous avons identifié les critères les plus impactants sur la consommation d’électricité d’une maison, voyons comment vous pouvez facilement connaître vos dépenses énergétiques sans faire aucun calcul !

Comment relever la consommation électrique d’une maison ? 

Vous n’avez pas le temps ni l’envie de vous lancer dans des calculs qui vous semblent fastidieux, mais souhaitez connaître précisément la consommation électrique annuelle de votre foyer ?

Eh bien, nous avons une bonne nouvelle pour vous, deux moyens sont à votre disposition pour cela : relever votre compteur électrique, ou vous référer à votre facture d’électricité !

Relever sa consommation électrique sur son compteur

Le rôle de votre compteur est de vous indiquer la quantité d’électricité utilisée dans votre maison à un moment T.

Pour connaître votre consommation au cours d’une période définie, il vous suffit donc de relever l’index de votre compteur au premier et au dernier jour ; la différence entre les deux nombres correspond à la quantité de kilowatts-heures consommés.

Utiliser sa facture d’électricité

Pour les plus impatients d’entre vous, il existe un moyen encore plus simple et plus rapide : vous référer aux factures d’électricité mises à disposition par votre fournisseur. Elles indiquent votre consommation d’électricité en kilowatts-heures, et le prix qu’elle vous a coûté.

Comment calculer la consommation électrique moyenne d’une maison ?

Pour les plus méticuleux, la façon la plus précise de connaître la consommation d’électricité de votre maison est de la calculer vous-même. Deux méthodes s’offrent à vous pour cela.

Utiliser des outils de calcul de consommation

Des outils spécifiquement conçus pour calculer la consommation d’électricité d’une maison sont à votre disposition sur Internet, n’hésitez pas à en profiter !

On peut par exemple citer le site toutcalculer.com ; il vous suffit d’y indiquer le nombre d’appareils que vous utilisez, leur puissance ainsi que leur durée d’utilisation, et le calculateur vous indique instantanément la puissance maximale (lorsque tous les équipements fonctionnent en même temps), les consommations moyennes (horaires, quotidiennes, mensuelles et annuelles) et les coûts correspondants.

Calculer la consommation de l’ensemble des appareils du foyer

Si vous préférez contrôler chaque étape de votre calcul, vous pouvez faire vous-même la somme des consommations de chacun de vos appareils électriques.

Pour cela, vous devez donc d’abord appliquer à chacun de vos équipements la formule suivante :

Consommation (Wh) = Temps d’utilisation (heures) x Puissance de l’appareil (Wh) 

Divisez ensuite le résultat par 1000 pour obtenir un nombre en kilowatts-heures.

Une fois les consommations de l’ensemble de vos appareils additionnées, il vous suffit de multiplier le résultat par le prix du kilowatt-heure proposé par votre fournisseur.

Les postes de consommation électrique dans une maison

La répartition de la consommation électrique parmi les différents équipements d’un foyer se fait sur plusieurs postes. Voici leur classement par importance, réalisé par l’Ademe (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) :

  • Le chauffage : ≈ 62 %
  • L’électricité spécifique (éclairage, électroménager, appareils électriques divers, etc.) : ≈ 19 %
  • L’eau chaude sanitaire : ≈ 12 %
  • Les appareils de cuisson : ≈ 7 %

Les appareils de la maison qui consomment le plus

Voici quelques chiffres de l’Ademe (Étude Panel ElecDom 2020) pour vous donner un ordre d’idées de la consommation des appareils les plus gourmands en électricité. Les correspondances de prix sont basées sur le prix du Tarif Bleu d’EDF (option base pour une puissance de compteur de 9 kVA) en juin 2023, soit 0,2062 € / kWh.

Chauffage électrique

AppareilDurée moyenne d’utilisation annuelleConsommation annuelle moyenneCoût annuel moyen
Chauffage électrique d’une maison200 H4 312 kWh889 €
Chauffage électrique d’un appartement200 H1 719 kWh354 €

Chauffe-eau

AppareilDurée moyenne d’utilisation annuelleConsommation annuelle moyenneCoût annuel moyen
Ballon d’eau chaude électrique200 H1 676 kWh345 €

Climatisation

AppareilDurée moyenne d’utilisation annuelleConsommation annuelle moyenneCoût annuel moyen
Climatiseur fixe200 HEntre 100 et 700 kWhEntre 20 € et 144 €

Réfrigérateur et congélateur

AppareilDurée moyenne d’utilisation annuelleConsommation annuelle moyenneCoût annuel moyen
RéfrigérateurUtilisation continue174 kWh35 €
CongélateurUtilisation continue308 kWh63 €
Réfrigérateur combinéUtilisation continue346 kWh71 €

Lave linge et sèche linge

AppareilDurée moyenne d’utilisation annuelleConsommation annuelle moyenneCoût annuel moyen
Lave-linge (7 kg)198 cycles / an101 kWh21 €
Sèche-linge (7 kg)183 cycles / an301 kWh62 €

Four électrique, plaques de cuisson et four à micro-ondes

AppareilDurée moyenne d’utilisation annuelleConsommation annuelle moyenneCoût annuel moyen
Plaques de cuisson vitrocéramiques409 cycles / an159 kWh33 €
Four électrique187 cycles / an146 kWh30 €
Four à micro-ondes39 kWh8 €

Lave-vaisselle

AppareilDurée moyenne d’utilisation annuelleConsommation annuelle moyenneCoût annuel moyen
Lave-vaisselle (12 couverts)166 cycles / an192 kWh39 €

Éclairage

AppareilDurée moyenne d’utilisation annuelleConsommation annuelle moyenneCoût annuel moyen
Luminaires (31 points)200 H / an147 kWh30 €

Télévision

AppareilDurée moyenne d’utilisation annuelleConsommation annuelle moyenneCoût annuel moyen
Télévision6 H 46 / jour187 kWh38 €

Ordinateur et console de jeux

AppareilDurée moyenne d’utilisation annuelleConsommation annuelle moyenneCoût annuel moyen
Ordinateur fixe3 H 54 / jour22 kWh4,5 €
Ordinateur portable3 H 13 / jour123 kWh25 €
Console de jeux2 H 42 / jour103 kWh21 €

Combien consomment les appareils en veille ?

Pour avoir un résultat parlant, n’oubliez pas d’intégrer dans votre calcul les appareils qui restent en veille.

Télévisions, imprimante, ordinateurs, machine à café, lave-linge… Selon l’Ademe, chaque foyer compte entre 15 et 20 équipements en veille, chacun consommant en continu entre 0,5 Wh et 3 Wh.

Vous pouvez vous reporter à la notice de chaque appareil pour connaître sa consommation précise en veille, ou utiliser un wattmètre. Multipliez ensuite ce chiffre au nombre d’heures d’une année (8760 heures pour une année de 365 jours), et vous obtiendrez une estimation de ses dépenses énergétiques annuelles.

Comment réduire sa facture d’électricité ?

Choisir un fournisseur d’énergie moins cher

Avant de chercher à optimiser votre consommation, la première chose à faire pour payer moins cher votre électricité est de vérifier le positionnement de l’offre à laquelle vous avez souscrit.

Les différences de tarif du kilowatt-heure entre les fournisseurs peuvent être importantes, et changer de prestataire peut être un moyen simple et rapide de faire des économies significatives.

NOTRE CONSEIL

Attention à ne pas souscrire systématiquement à des offres Heures pleines / Heures creuses. Elles ne sont rentables que si vous avez la possibilité d’utiliser vos équipements les plus énergivores en heures creuses, autrement dit si vous êtes présent chez vous aux bons timings ou si vous disposez d’appareils programmables.

Effectuer des travaux énergétiques

Comme nous en avons parlé dans cet article, le chauffage électrique du foyer et de l’eau chaude sanitaire sont les postes de consommation les plus importants.

Investir dans des travaux pour améliorer l’isolation de votre maison ou dans des équipements d’optimisation énergétique (chauffe-eau thermodynamique, etc.) participe donc grandement à diminuer votre facture d’électricité annuelle.

Installer des panneaux solaires

Si vous cherchez une solution efficace et durable de réduire considérablement vos dépenses d’électricité sans sacrifier votre confort, l’installation de panneaux solaires est une option idéale.

En fonctionnant en autoconsommation, vous utilisez en priorité l’énergie générée par vos panneaux, et n’achetez de l’électricité auprès d’un fournisseur que si vous avez besoin de compléter votre production.

La mise en place d’un parc solaire représente un investissement généralement amorti en moins de 10 ans (sachant que la durée de vie d’un panneau solaire peut aller jusqu’à 50 ans).

Optimiser sa consommation

Vous pouvez enfin diminuer votre consommation en adaptant vos habitudes quotidiennes. L’idée ici n’est pas de réduire votre confort de vie, mais plutôt d’éviter le gaspillage. Cela passe par exemple par :

  • Éteindre les lumières lorsque vous quittez une pièce, même brièvement
  • Limiter le nombre d’appareils en veille et de multiprises allumées en continu
  • Débrancher votre box internet lorsqu’elle n’est pas utilisée
  • Ne pas pousser trop fort votre chauffage ou votre climatisation
  • Utiliser les programmes « Éco » des appareils qui en proposent

Des écogestes simples à mettre en place, qui réduisent efficacement vos dépenses et votre empreinte carbone !

Conclusion

Avoir conscience de votre consommation électrique réelle est un premier pas incontournable pour savoir comment diminuer vos factures d’énergie et réaliser des économies significatives.

Pour cela, rien ne vaut un calcul personnalisé, qui consiste à additionner la consommation annuelle de l’ensemble de vos équipements, mais vous reporter aux moyennes nationales vous donnera déjà un ordre d’idées global.

Vous pouvez ensuite, selon vos envies et votre budget, choisir d’effectuer des travaux d’optimisation énergétique, de renouveler certains de vos appareils ou juste adopter de nouvelles habitudes quotidiennes pour limiter vos dépenses d’énergie !

Vos questions sur la consommation électrique d’une maison

Besoin d’aide pour finaliser votre projet solaire ?

Appelez maintenant ou choisissez un créneau horaire pour parler de votre projet avec nos experts.

*Appel non surtaxé – Conseillers disponibles du lundi au vendredi de 8h à 19h

Dernière mise à jour le 05/12/2023

Vous avez aimé ? Dites-le nous :

3 sur 2 avis clients.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherchez un autre sujet :

bannière vers la chaîne youtube monkitsolaire

Venez découvrir notre chaîne youtube

1187037949

contactez notre équipe pour un accompagnement

LIVRAISON SOUS 10 JOURS AVEC RDV

SAV EXPERT ET DISPONIBLE

PAIEMENT SÉCURISÉ EN PLUSIEURS FOIS

GARANTIE SATISFAIT OU REMBOURSÉ

Besoin d'aide pour finaliser votre projet solaire ?

Prenez
rendez-vous avec un de nos experts

Réservez un créneau horaire avec l’un de nos experts pour parler de votre projet solaire.

Rendez-vous téléphonique ou visioconférence.

Prenez
rendez-vous avec un de nos experts

Réservez un créneau horaire avec l’un de nos experts pour parler de votre projet solaire.

Rendez-vous téléphonique ou visioconférence.