☀️ Jusqu’au 27/05, profitez de 75€ à 250€ de remise sur tous nos kits solaires dès 6 panneaux*☀️

Qui sommes-nous ?

Comment protéger vos panneaux des dégâts d’eau ?

Partager

panneau solaire dégât eau

Vous avez fait le choix d’installer des panneaux solaires sur votre toit et vous vous posez des questions sur leur entretien et les problèmes de fuites éventuels ? Vous avez raison d’anticiper et de vouloir protéger votre habitation des dégâts des eaux. Si les panneaux solaires ont une durée de vie moyenne de 40 ans, il est possible d’avoir recours à des réparations pendant leur utilisation. Des panneaux solaires au matériel défectueux ou une mauvaise installation des panneaux solaires peuvent même entraîner un dégât des eaux. On vous explique tout ce que vous devez savoir sur l’étanchéité des panneaux solaires dans cet article. 

L’importance de l’étanchéité sous les panneaux solaires

Avant d’installer des panneaux solaires, il est important de faire une étude préalable de votre toit. En effet, une grande partie des dégâts des eaux ont lieu lorsque la toiture n’a pas été suffisamment inspectée et vérifiée. Il faut savoir que les panneaux photovoltaïques ne sont pas étanches, c’est pour cela qu’il faut vérifier l’étanchéité de votre toit et prévoir éventuellement une réfection si elle n’est pas suffisante. 

Notre conseil : Avant tout travaux d’installation de panneaux solaires, faites venir un expert qui vérifiera votre toiture, sa charpente et son étanchéité. Cela vous évitera de mauvaises surprises. 

Les raisons possibles aux fuites et infiltrations d’eau sous vos panneaux solaires

Etancheite panneau solaire

Il peut arriver que vos panneaux solaires, exposés à la pluie, retiennent l’eau, ce qui peut créer des infiltrations ou même une surcharge au niveau de votre toiture. En effet, la pluie ne s’écoulant pas normalement, des dépôts viennent s’y créer (avec la poussière et les autres résidus extérieurs), obstruant ainsi les panneaux solaires. Cela peut être désastreux pour votre maison. Quelles sont les raisons de ces fuites et infiltrations sous vos panneaux solaires ? On vous les décrit ici.

D’une mauvaise installation

On l’a vu, la majeure partie des problèmes de dégâts d’eau provient d’une mauvaise installation ou d’une mauvaise anticipation des travaux d’installation des panneaux solaires. Il se peut que l’installateur fasse certaines erreurs qui peuvent ensuite entraîner des problèmes d’infiltration voici les erreurs courantes : 

  • Un mauvais raccordement entre les panneaux photovoltaïques
  • Un système d’étanchéité mal posé
  • Une mauvaise jonction entre les tuiles du toit et les panneaux solaires qui entraîne une rétention d’eau sous le bac d’intégration qui peut ensuite déborder et détériorer votre plafond ; cette mauvaise jonction peut également percer au mauvais endroit la bande d’étanchéité et provoquer un dégât des eaux important.
  • Des modules mal fixés
  • L’absence de joints d’étanchéité

Ces erreurs d’installation peuvent véritablement endommager votre toiture et abîmer en même temps vos panneaux photovoltaïques, nous vous conseillons ainsi vivement de faire appel à un professionnel agréé pour poser vos panneaux solaires. La jonction entre les tuiles et les panneaux solaires est une opération délicate, celle-ci est même responsable dans 50% des cas des infiltrations d’eau sous les panneaux solaires.

D’un recouvrement insuffisant

En plus de vérifier la solidité de votre charpente, il est important de tester l’étanchéité de votre toit et de vérifier qu’il est bien recouvert entièrement de tuiles. En effet, si votre toit a des tuiles manquantes ou trop courtes, cela pourrait entraîner une infiltration. Votre toit doit être parfait avant d’installer des panneaux solaires, la moindre vulnérabilité de ce dernier pourrait entraîner des travaux ! 

Du temps

L’usure de vos panneaux solaires peut également être à l’origine de dégâts d’eau. Plusieurs éléments doivent être surveillés de près comme les joints entre les panneaux et le kit d’étanchéité qui peuvent laisser passer l’eau lorsqu’ils sont usés. Par ailleurs, il est possible que les capteurs solaires de vos panneaux photovoltaïques aient pris un peu de jeu au fil des années. Ce jeu peut ainsi laisser passer de l’eau responsable de l’infiltration. Enfin, un élément qu’il ne faut pas négliger est les usures dues à la météo ! En effet, les changements de températures peuvent abîmer vos panneaux solaires et entraîner un écart entre les différentes jointures de vos panneaux photovoltaïques.

Comment est effectuée la reprise d’étanchéité sous panneau photovoltaïque ?

Si vous constatez une infiltration sous vos panneaux solaires, une entreprise spécialisée devra intervenir afin de réaliser ce qu’on appelle une reprise d’étanchéité. C’est une intervention qui doit être réalisée par des experts car elle peut s’avérer délicate. Par ailleurs, après une infiltration, choisir un installateur de qualité est indispensable pour ne pas avoir une nouvelle fois des mauvaises surprises ! Voici les différentes étapes lors de la reprise d’étanchéité sous panneau photovoltaïque : 

  • Dépose de tous les panneaux photovoltaïques
  • Remise à neuf du système d’étanchéité
  • Pose d’un bac d’acier (ou pare-pluie), qui viendra épouser vos panneaux solaires, cette étape est la plus délicate pour ne laisser aucun jeu entre les panneaux solaires et le bac
  • Inspection de la structure complète des panneaux solaires (câbles, fils, joints..)
  • Pose des panneaux solaires
  • Remise sous tension de l’installation

Quelles sont les étapes et démarches en cas de fuite ?

Pour réaliser la reprise d’étanchéité de vos panneaux solaires, vous devez vous rapprocher d’un installateur et vérifier avant toute chose si vous êtes sous garantie décennale ou non. C’est un élément non négligeable puisque cela va déterminer qui de l’assurance ou de vous devra payer les frais de réparation ! La plupart du temps les installateurs sont certifiés RGE Quali PV ce qui assure de facto vos panneaux solaires pendant dix ans. Cela couvre les différentes réparations éventuelles de vos panneaux solaires. Cette assurance est très importante car elle vous couvre pendant les dix années suivant la réception des travaux et ce, même si l’installateur qui a posé les panneaux solaires est en faillite ou n’exerce plus.

Conseil : Pour éviter d’arriver au dégâts des eaux sous vos panneaux solaires, nous vous conseillons de faire vérifier votre installation solaire chaque année afin de prévenir tout problème.

Etancheite panneau photovoltaique

Combien coûte une réparation du kit d’étanchéité ? 

Si vous décidez de réaliser uniquement une réparation du kit d’étanchéité, cela sera moins onéreux que la reprise d’étanchéité car il s’agit de petits travaux, néanmoins les installateurs ne le proposent que très rarement. En effet, cette réparation de fuite n’est pas durable dans le temps et vous risquez d’avoir de nouveau des problèmes de dégâts des eaux avec votre installation.

Le coût de la reprise d’étanchéité

Vous avez une garantie décennale

Nous venons de le voir, les travaux de reprise d’étanchéité nécessitent un grand savoir-faire et mobilisent ainsi une main d’œuvre qualifiée. Les nouveaux matériaux sont également à ajouter sur la facture des travaux de reprise d’étanchéité. Ces derniers ne sont donc pas donnés. Pas de panique cependant, dans la grande majorité des problèmes de fuites liées aux panneaux solaires, vous n’aurez rien à payer de votre poche ! En effet, ce type de travaux est couvert par la garantie décennale de votre installation solaire. Tous les travaux nécessaires seront donc pris en charge par l’assurance de votre installateur d’origine. A condition bien sûr que la fuite arrive dans les dix ans suivant l’installation de vos panneaux solaires.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Si vous n’arrivez plus à mettre la main sur votre garantie décennale il est possible de la retrouver auprès de votre installateur ou de l’assurance directement.

Vous n’avez pas de garantie décennale

Il est possible que votre garantie décennale soit dépassée ou que votre installateur n’ait pas la qualification RGE Quali PV. Dans ce cas, vous devrez payer la totalité des frais de réparation. Il est cependant possible dans certains cas que votre assurance habitation prenne en charge une partie des coûts de réparation. Nous vous conseillons de vous rapprocher de celle-ci pour obtenir plus de précision sur votre contrat. Voyons maintenant combien vous devrez payer pour ces travaux, pour cela il faut prendre en compte : 

  • La main d’œuvre : l’installateur vous propose un tarif global pour les réparations (avec devis) ou vous propose une facturation à l’heure à laquelle il faut ajouter les frais de déplacement. Les prix varient en fonction de la complexité des travaux demandés et des risques encourus. Il faut compter un tarif de plus de 200€/heure.
  • Le matériel : pour les travaux de fuite de panneaux solaires, vous aurez besoin du matériel suivant : un kit d’étanchéité (bac, structure, joins), un système de fixation (rail, vis et support)
  • La TVA

Au total, pour une installation de 3 kWc, la facture peut aller entre 5 500 et 8 000€ TTC. Les prix varient d’un installateur à l’autre c’est pour cela qu’il est prudent de demander plusieurs devis avant de faire votre choix d’installateur. Par ailleurs, les installateurs peuvent vous proposer d’autre assurances complémentaires, vous devrez ajouter ceci à la facture. Enfin, certains installateurs proposent de vous faire profiter de leur responsabilité civile professionnelle, cela peut-être une bonne idée si vous voulez bien protéger vos panneaux solaires.

Conseil : Mettez-vous d’accord avec l’installateur pour un montant global des travaux afin de ne pas avoir de mauvaise surprise en recevant la facture. Les chantiers peuvent rencontrer des aléas et des frais imprévus peuvent venir s’ajouter à la facture. 

Quel matériel assure la meilleure étanchéité à vos panneaux solaires ?

Pour comprendre ce qui définit la qualité d’un panneau solaire, il est important d’aller du côté de sa composition. L’installation photovoltaïque est composée :

  • De panneaux solaires
  • D’un support
  • D’un isolant
  • D’un système d’étanchéité
  • De fixations

Chaque composant doit assurer à la fois le bon maintien des panneaux solaires sur le toit et une bonne étanchéité afin de résister au mauvais temps. Vous pouvez demander davantage d’informations sur le matériel utilisé par votre installateur afin de vous assurer de sa qualité. On trouve aujourd’hui sur le marché des panneaux solaires de qualité variable. 

Comment s’assurer de l’imperméabilité de l’installation après la réparation ?

Si vous venez de réaliser des travaux suite à une fuite d’eau sous vos panneaux solaires, il est important de s’assurer de l’imperméabilité de votre installation aujourd’hui. Pour cela il faut bien sûr choisir le meilleur installateur certifié RGE Quali PV, s’assurer du bon choix des matériaux selon les contraintes météorologiques de votre région (notamment les bacs en acier ou kits en plastique) et vérifier les travaux une fois réalisés.

Conseil : Pour éviter une mauvaise installation et que le kit d’imperméabilité soit percé, il est possible d’installer une membrane d’étanchéité qui ne nécessite aucun percement

Il est tout-à-fait possible de vérifier les travaux de réparation de vos panneaux grâce à un test. Ce test d’étanchéité doit être réalisé par des spécialistes. Ces derniers vont, en situation, repérer des fuites éventuelles en utilisant un liquide appelé fluorescéine. Ce liquide, au contact de fissures ou fuites imbibées d’eau, se colore. Il est également possible de vérifier vous-même l’état de votre toiture suite à un abat d’eau. Ne vous inquiétez pas, si vous venez de réaliser des travaux de reprise d’étanchéité sous panneaux solaires vous êtes couverts par une assurance. 

Qui garantit les travaux après la réparation de la fuite ?

Si vous réalisez des travaux de réparation sur vos panneaux solaires, votre installateur de départ n’assure plus votre système solaire. C’est le nouvel installateur qui va vous assurer de nouveau pour une durée de dix ans à condition d’être un installateur agréé RGE Quali PV. Il n’y a donc pas d’inquiétude à avoir sur les garanties dont vous bénéficiez après une réparation de fuite de vos panneaux solaires

Conseil : Assurez-vous bien d’obtenir la nouvelle garantie décennale de l’installateur avant la réalisation des travaux.

Dois-je prévenir mon réseau si je revends ma production solaire en cas de fuite ?

Oui, il faut prévenir le réseau EDF OA si vous avez une fuite sous vos panneaux solaires. Cela justifie le fait que vous ne produisez plus d’électricité le temps des travaux de votre installation. 

Conclusion

Il peut arriver que vous ayez une fuite sous vos panneaux solaires. Cependant pas de panique, non seulement des travaux de réparation sont tout à fait possibles, mais dans la grande majorité des cas ces travaux sont pris en charge par votre assurance. Pour éviter des déconvenues, nous vous conseillons cependant de choisir un installateur certifié RGE pour être bien couverts par la garantie décennale, mais également de réaliser un contrôle et un entretien régulier de vos panneaux solaires. Ainsi vous verrez si le matériel s’use ou si de l’eau stagne de manière anormale. 

Questions fréquentes sur l’étanchéité des panneaux solaires

Dernière mise à jour le 13/12/2023

Vous avez aimé ? Dites-le nous :

4 sur 2 avis clients.
2 réponses
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherchez un autre sujet :

banner-youtube-mon-kit-solaire

Venez découvrir notre chaîne youtube

1187037949

contactez notre équipe pour un accompagnement

LIVRAISON SOUS 10 JOURS AVEC RDV

SAV EXPERT ET DISPONIBLE

PAIEMENT SÉCURISÉ EN PLUSIEURS FOIS

GARANTIE SATISFAIT OU REMBOURSÉ

Besoin d'aide pour finaliser votre projet solaire ?

Prenez
rendez-vous avec un de nos experts

Réservez un créneau horaire avec l’un de nos experts pour parler de votre projet solaire.

Rendez-vous téléphonique ou visioconférence.

Prenez
rendez-vous avec un de nos experts

Réservez un créneau horaire avec l’un de nos experts pour parler de votre projet solaire.

Rendez-vous téléphonique ou visioconférence.