FAITES LA DIFFERENCE ENTRE kWc et kWh

N’hésitez pas à nous contacter pour estimer au mieux vos besoins

kWh et kWc : Comprendre les Unités de Mesure en Autoconsommation

Publié le : 02/07/2019

Temps de lecture : 5 minutes

Sommaire

    comprendre-kilowattheure-kilowattcrete

    Vous avez décidé de démarrer un projet d’autoconsommation et vous posez plusieurs questions : quelle surface de toiture ? Photovoltaïque ou thermique ou les deux ? Quel tarif pour quelle installation ? Mais en plus, les termes techniques sont nombreux, kWc, kWh, onduleur, surplus de production, etc. Il est difficile de passer de l’autre côté du mur et de commencer à avoir une meilleure consommation quand on est allergique à ce genre de choses.

    Dans cet article, Mon Kit Solaire vous explique simplement ce que tout cela signifie et vous accompagne dans votre projet pour choisir au mieux votre installation photovoltaïque.

    Prêts à devenir incollables en autoconsommation ? C’est parti !

    contactez-nos-expert-question-kwh-kwc

    1. Comprendre la puissance de son panneau solaire en kWh et kWc

    Pour rappel, un système photovoltaïque utilise l’énergie solaire et les photons présents dans les rayons du soleil pour produire de l’électricité.

    Le choix des panneaux pour une installation solaire dépend de plusieurs critères, par exemple la surface de toit disponible, la consommation du bâtiment et son besoin énergétique, le rendement et la rentabilité du projet, etc.

    L’un des plus importants est sa puissance ! Celle-ci se détermine sous deux grandes formes : le kilowatt-heure et le kilowatt-crête.

    Ces deux unités de mesure sont les plus connues et les plus parlantes en termes de panneaux photovoltaïques. Si elles peuvent prêter à confusion, il est important de ne pas les confondre car elles ne correspondent pas à la même chose.

    Pour identifier la puissance d’un panneau présent dans un système solaire, il convient de comprendre ce que ces unités signifient et prennent en compte.

    Le Watt, signification

    Avant d’entrer dans le détail, petit rappel sur le watt :

    Le watt, ou W, est l’unité de mesure initiale qui permet de définir la puissance fournie d’un appareil, qu’il s’agisse d’un four, d’une télévision, ou d'une installation photovoltaïque.

    À titre d’exemple, si votre appareil qui consomme de l’électricité indique une puissance de 1 000 W, il ira puiser cette même puissance de 1 000 W dans votre installation électrique pour fonctionner normalement.

    À savoir que 1 000 watts équivalent à 1 kilowatt.

    2. Le kwh, c'est quoi ?

    Le kilowatt-heure, ou kWh, c’est l’unité de mesure principale utilisée dans le domaine du solaire.

    Elle est représentative de la puissance instantanée qu’un appareil peut émettre ou demander lors de son fonctionnement.

    comprendre-le-kilowatt-heure

    Pour mieux comprendre, il faut savoir qu’un kilowatt-heure correspond à 1000 watts émis pendant une heure ! On utilise cette unité de mesure pour déterminer la quantité d’énergie que fournissent chacune des installations solaires, qu’elles soient photovoltaïques ou encore thermiques.

    Le rendement de votre installation photovoltaïque dépend de plusieurs facteurs : l’orientation des panneaux solaires photovoltaïques, les conditions météorologiques, les potentiels ombrages, la température extérieure ou encore la propreté des panneaux solaires.

    Le saviez-vous ?

    Vous pouvez bénéficier de différentes aides financières pour l’installation d’un système solaire, par exemple la prime à l’autoconsommation ou encore Ma Prime Rénov. Vous trouverez plus de précisions sur ces aides dans notre article consacré.

    3. Le kwc, c'est quoi ?

    À la différence du kwh, le kilowatt-crête, ou kWc, décrit la puissance nominale du kit solaire. La puissance nominale est celle reçue par un appareil quand il fonctionne dans des conditions normales d'ensoleillement.

    Le Wc représente la puissance offerte par un ensoleillement standard de 1.000 W/m2 à 25°C.

    compeut-kilo-watt-crete-kwc

    Son résultat indiqué n’est pas forcément fiable si vous habitez dans des zones froides car il prend en compte des standards optimaux et reste donc théorique.

    Un kilowatt-crête équivaut à 1000 Wc. Une unité de mesure est un véritable atout pour comparer et différencier les différentes puissances proposées par les panneaux photovoltaïques et les kits solaires.

    >> Calculez vos économies grâce à notre simulateur gratuit en ligne.

    Avec cet indicateur, on connaît plus facilement ce qui est favorable à son projet.

    Si vous voyez par exemple un panneau solaire de 300 Wc, il faut savoir qu’il ne produira jamais 300 W en puissance instantanée puisque le nombre indiqué correspond à une puissance nominale calculée en fonction d’une énergie solaire précise disponible.

    À savoir que les panneaux solaires sont toujours testés à la sortie d’usine dans des conditions optimales (ensoleillement, inclinaison du toit du bâtiment, température, etc.)

    En bref : ce qu'il faut retenir

    Indicateur Mesure Pour quoi ?
    Watt (W) Puissance Equipement électrique
    Kilowatt-heure (kWh) Quantité Energie produite ou consommée
    Kilowatt-crête (kWc) Puissance maximale Panneau ou kit solaire

    4. La production de kWh en France, ça donne quoi ?

    La production solaire peut varier selon les installations solaires à cause de plusieurs facteurs, par exemple l’inclinaison de la toiture, mais elle varie aussi selon les régions et leur température. Par exemple, un kit photovoltaïque de 10 panneaux de 3000 Wc ou 3 kWc de marque Systovi pourra produire à l’année environ 2970 kWh à Lille, tandis qu'il produira 4500 kWh à Nice.

    Pour un même panneau, voici un exemple de la production selon différentes zones géographiques :

    Puissances kWh kWc France

    Ces données sont calculées en fonction de la part solaire des années précédentes grâce au logiciel de la commission européenne Pvgis.

    Il faut donc savoir que la production d’un kit solaire en kWh dépend beaucoup des conditions météorologiques, bien que la puissance nominale affichée en kWc soit identique.  

    5. Pour aller plus loin

    L’électricité que vous produisez grâce à votre installation photovoltaïque est faite soit pour votre propre consommation soit pour la vente si vous souhaitez faire de la vente totale de production, ou encore seulement la vente du surplus de production. Concernant ce deuxième cas, l’électricité produite est envoyée directement sur le réseau de distribution et achetée par le fournisseur, par exemple EDF. Les tarifs d’achat évoluent chaque trimestre. Jusqu’au 31 décembre 2021, le tarif d’achat du kWc est de 17,97 centimes d’euros pour les installations solaires de 3 kWc et moins.

    Dans le premier cas, et si vous souhaitez devenir encore plus indépendant vis-à-vis du réseau, vous pouvez faire l’achat d’une batterie de stockage ; le surplus d’énergie que vos panneaux ont produit y sera conservé et vous pourrez en faire usage pour votre consommation quand vos panneaux ne fonctionnent pas, par exemple la nuit. Cependant attention car ces batteries sont chères et risquent donc de retarder la rentabilité de votre projet.

    Nos panneaux solaires populaires à partir de 330Wc

    panneau-solaire-amerisolar-330
    panneau-solaire-systovi-330W
    panneau-solaire-sunpower-375W

     

    Il existe plusieurs types de panneaux, et chacun correspond à un genre de projet en énergie verte. Les panneaux thermiques produisent de l’eau chaude sanitaire et de la chaleur pour le chauffage pour votre maison tandis que les panneaux hybrides produisent aussi bien de l’eau chaude que de l’électricité. Les panneaux solaires aérovoltaïques récupèrent la chaleur produite pendant la production d’électricité pour augmenter le chauffage du bâtiment par la suite.

    À savoir que le panneau hybride possède le prix le plus élevé.

    Le taux de rendement photovoltaïque se définit comme le rapport entre la puissance du rayonnement solaire captée par les panneaux et la production électrique. Il s'agit d’un taux donc le rendement est exprimé en pourcentage. Le rendement des panneaux solaires photovoltaïques varie habituellement entre 6 et 20%. Cette variation de rendement s’explique par différents critères (puissance, types de cellules, etc.).

    Le saviez-vous ?

    Une installation solaire comporte non seulement des panneaux mais aussi un onduleur ou micro-onduleur, le câblage nécessaire et parfois une batterie et un régulateur. N’hésitez pas à contacter Mon Kit Solaire pour plus de conseils sur votre projet solaire.

    6. Vos question fréquentes sur les kWh et kWc

    Que veut dire kWh ?

    Le kilowatt-heure, ou kWh, c’est l’unité de mesure principale utilisée dans le domaine du solaire et représente la puissance instantanée qu’un appareil peut émettre lors de son fonctionnement. Par exemple, une ampoule électrique de 60 W qui est allumée pendant une heure consomme 60 Wh.

    Que veut dire kWc ?

    Le kilowatt-crête, ou kWc, est une valeur établie en usine pour définir la puissance maximale de production d'un panneau solaire. Ce nombre est mesuré lors de conditions optimales, il est donc seulement indicatif, ce qui veut dire qu’un panneau de 300 Wc peut produire en un an en moyenne 312 kWh à Lille, 450 kWh à Nice et 340 kWh à Orléans.

    Quelles sont les différences entre le kWc et le kWh ?

    Le kWc exprime la puissance de production électrique maximale d'un panneau solaire tandis que le kWh exprime la quantité en nombre de kW produite par un ou plusieurs panneaux pendant une heure. Les kWh vont donc dépendre de plusieurs critères tels que le type d'ensoleillement de votre localisation et la durée d'exposition des panneaux. Par exemple, un panneau solaire de 300Wc a une production annuelle de 319 kWh au Nord , contre 426 kWh au Sud.

    >> Comment l'énergie solaire se transforme-t-elle en électricité ? Lire l'article concerné pour en savoir plus.

    Comment calculer le prix d'un kilowatt-heure ?

    Pour obtenir le prix des kilowatt-heures, il faut multiplier la puissance en watts d’un appareil électrique par le nombre d'heures d'utilisation et ensuite, par le nombre de jours. Enfin, il faut diviser le résultat donné en Wh par 1 000 pour avoir ce résultat en kWh.

    Comment calculer le besoin énergétique d’un bâtiment ?

    Parfois, votre consommation annuelle en électricité est directement notée sur votre facture. Sinon, il vous suffit de prendre en compte tous les appareils électriques domestiques que vous possédez puis de faire le calcul suivant pour chacun : puissance en watts de l'appareil x nombre d'heures d'utilisation de l'appareil Ajoutez ensuite tous les résultats et cela vous donne votre consommation d’énergie.

    comprendre-kwh-kwc

    Articles en relation

    Commentaires

    Christy de Mon Kit solaire - 09/12/2020 15:58:39

    Bonjour, Je comprends parfaitement vos arguments, mais j'aimerais vous partager certaines solutions afin de vous accompagner dans votre projet d'autoconsommation. Sachez que nous proposons des kits solaires complets et faciles d'installation à monter soi-même dans le but de réduire les coûts d'installation et donc de rendre l'autoconsommation plus accessible. De plus, nos experts sont à votre écoute pour réaliser une étude de dimensionnement pour votre projet. Le but étant de vous proposer le kit adapté précisément à vos besoins afin de consommer un maximum votre production, à la fois en limitant la réinjection sur le réseau et le surplus de production. Notre étude de dimensionnement permet à nos clients d'atteindre un taux d'autoconsommation moyen de 70%, pour une économie sur votre facture allant jusque 40%. Concernant l'entretien d'un kit solaire, il est limité ; nous recommandons simplement un nettoyage des panneaux une à deux fois par an. Quant au remplacement de certains éléments, cela est valable pour les installations avec un onduleur central ayant une durée de vie de 10 ans en moyenne. En optant pour nos kits, les micro-onduleurs sont garantis 20 ans ! Pour ce qui est de la perte de production, les panneaux perdent en moyenne entre 0.5 et 1% de rendement/an. Les fabricants garantissent au minimum une durée de garantie de production de 20 ans à 80% de la puissance initiale du panneau. En effet, l'état ne propose pour l'instant pas d'aides, hormis la prime à l'autoconsommation dépendant de la puissance installée (EDF). Sachez toutefois que plusieurs mairies s'engagent localement et proposent des financements/primes à leurs habitants qui souhaitent s'équiper d'une installation photovoltaïque. De plus, cette aide est souvent cumulable à la prime d'autoconsommation d'environ 1160 € que vous avez évoqué. Enfin, au-delà des économies financières s'engager dans l'énergie solaire c'est aussi consommer mieux, plus proprement et donc d'être plus respectueux de l'environnement. Vous pouvez nous contacter par mail à [email protected] ou par téléphone au 03 59 89 74 00. Cordialement, Christy de Mon Kit Solaire

    clavel - 10/11/2020 08:20:42

    bonjour. explication simple. ensoleillement par zone habitation. calcul du besoin selon notre consomation annuelle.. prix de la réalisation autoconsomation sur 10 ans. reste a charge electrique due au fourniseur... entretient nécessaire ,netoyage des panneaux remplacement de certain element.,perte de production electrique au fils des années.. augmentation assurance habitation. la revente a edf du surplus . investissement trop important pour réaliser mon project. l'aide au solaire de l'etat zéro aide EDF 1160 euros..

    Laisser un commentaire

     (avec http://)