Le calepinage de panneau solaire : c’est quoi exactement ?

Publié le : 16/12/2022

Sommaire

    Aimeriez-vous être plus indépendant du réseau électrique national et alimenter vos appareils avec votre propre production électrique ? Si oui, vous avez peut-être déjà réfléchi à poser des panneaux photovoltaïque sur votre toiture. Mais savez-vous qu’avant de vous lancer dans l’aventure, vous devez réaliser le calepinage photovoltaïque de votre installation ? Mon Kit Solaire vous explique tout ce que vous devez savoir sur cette étape indispensable

    1. Qu’est-ce que le calepinage photovoltaïque ?

    Le calepinage photovoltaïque, autrement appelé étude de faisabilité est en quelque sorte l’étape initiale de tout projet de pose de panneaux solaires en toiture. 

    Réalisée en amont des travaux, cette opération consiste à étudier tous les détails et toutes les caractéristiques techniques de votre projet afin de déterminer la disposition optimale de vos panneaux solaires sur la toiture. Ceci dans le but de : 

    • tirer de vos panneaux solaire le meilleur rendement possible (c’est-à-dire d’en récupérer le maximum d’énergie solaire) ;
    • couvrir au maximum vos besoins de consommation ;
    • répondre aux caractéristiques de votre logement.

    Concrètement, un calepinage est un dessin très précis de la disposition de votre installation solaire en toiture. 

    À partir du calepinage, vous serez alors en mesure de choisir le nombre de panneaux solaires ainsi que la puissance la plus pertinente et ainsi estimer le coût de votre installation solaire.

    Si le calepinage photovoltaïque n’est pas toujours obligatoire, il est en tout cas très fortement conseillé. Mais que faut-il prendre en compte pour procéder au calepinage de votre installation photovoltaïque ?

    Plans de conception d'une installation solaire

    L’orientation et l’inclinaison adéquate des modules photovoltaïques

    La première caractéristique technique à étudier est l'orientation que vous pouvez donner à vos capteurs solaires en fonction de l’orientation de votre toit. Il faut en effet savoir que des panneaux orientés plein sud auront tendance à produire une quantité d’énergie supérieure aux panneaux orientés au Sud-Est, au Sud-Ouest, à l’Est ou ou à l’Ouest. Par conséquent, si votre toit à plusieurs pans, identifiez celui ou ceux qui auront une des meilleures orientations pour la garantie d’une efficacité minimale à vos panneaux. 

    De même, observez l’inclinaison de votre toit. On considère que l’inclinaison optimale tourne autour de 25 à 40°.

    Le nombre de panneaux solaires nécessaires

    En fonction des orientations et des degrés d’inclinaison de votre toiture, qui déterminent le rendement des panneaux, vous pourrez ensuite estimer le dimensionnement votre installation solaire : il s’agit de calculer le nombre et la puissance des modules solaires photovoltaïques ou thermiques à installer pour couvrir au maximum les besoins énergétiques du foyer.

    Le positionnement des panneaux solaires

    Le calepinage photovoltaïque prévoit également de déterminer le positionnement des panneaux. Deux positionnements sont possibles afin de maximiser la production future de votre installation solaire en fonction de l’espace disponible. 

    À noter que les panneaux solaires mesurent en général environ 1,8m x 1,1m.

    Installation au format portrait

    Si votre toit s’y prête, vous pouvez choisir de poser vos panneaux à la verticale : il s’agit alors d’une pose en portrait. 

    Installation au format paysage

    Si vous souhaitez installer vos panneaux à l’horizontale, vous procéderez à une disposition en paysage.

    Installateurs en pleine installation de panneaux solaires sur un toit 

    Le support d’installation de vos modules

    Autre élément à prendre en compte pour déterminer le calepinage de votre installation photovoltaïque : la place occupée par les systèmes de fixation de vos modules solaires. 

    Pour des raisons de sécurité, chaque panneau photovoltaïque doit être arrimé à son support, lui-même fermement fixé à la toiture (notamment la charpente). 

    En fonction des typologies de  structures du toit (tuiles mécaniques galbées ou plates, ardoise, bac acier, fibre ciment, tuiles écailles etc…), les kits de fixation sont différents. L’espace qui faut leur réserver également.  

    2. Calepinage de mes panneaux solaires : les contraintes auxquelles je dois penser

    Un plan de calepinage photovoltaïque doit également tenir compte de différentes contraintes. Quelles sont-elles ? 

    Les obstacles

    Afin de positionner correctement vos panneaux sur votre toiture et de maximiser les kWh produits, vous devez tenir compte des potentiels obstacles à l’ensoleillement des modules. 

    Ainsi, les ombres portées sur certains pans de votre toit peuvent réduire l’exposition au soleil de certains capteurs et ainsi nuire à la production. On peut par exemple penser à une maison voisine particulièrement proche ou de haute stature, du mobilier urbain imposant, des arbres… Pensez également à l’ombre portée de votre cheminée si vous en possédez une.

    Pour contourner ces obstacles, un règle simple peut s’appliquer : placez vos capteurs à une distance d'au moins 2 fois la hauteur de l'obstacle.

    Les distances entre panneaux et/ ou lignes de panneaux

    Enfin, pour un calepinage abouti vous devez intégrer la distance nécessaire à laisser entre deux panneaux ou entre deux lignes/colonnes de panneaux. 

    Il faut savoir que la réglementation n’impose pas de distances réglementaires entre les panneaux photovoltaïques entre eux ou entre les panneaux et la bordure du toit. 

    Toutefois, il est préférable de : 

    • Conserver un espace de 30cm à 1m entre les panneaux et les bords de votre toit : vous évitez une prise au vent trop importante.
    • Calculer l’espace nécessaire aux éléments de fixation : on préconise par exemple de laisser un ou deux centimètres de distance entre les panneaux solaires sur une toiture inclinée.

    Nouvelle maison avec des panneaux solaires

    3. Les différents types d’installation des panneaux solaires au toit

    Une fois le nombre de panneaux et leur positionnement déterminés, vous devrez choisir entre deux types d’installation en toiture.  

    L’intégration au bâti

    Vous pouvez d’abord choisir l’intégration des panneaux au bâti. Dans cette configuration, les panneaux solaires se substituent à votre revêtement : ce sont donc eux qui assurent l’étanchéité de votre toit. 

    Cette installation est relativement peu conseillée. En effet, elle présente de multiples défauts : 

    Elle peut créer des complications au niveau de l’étanchéité de votre toit. 

    Vous ne pouvez pas changer vos panneaux pour des problèmes de dimensions. 

    La ventilation des panneaux est imparfaite : ils ont donc tendance à s’échauffer et donc à perdre en performance.

    Cette solution entraîne par ailleurs un surcoût par rapport à la pose en surimposition : il faut en effet retirer votre couverture existante afin d’y placer vos panneaux solaires.

    La surimposition 

    Si vous comptez installer des panneaux photovoltaïque dans une logique d’autoconsommation, vous avez tout intérêt à installer vos panneaux en surimposition. Dans cette configuration, les panneaux reposent sur des profilés en aluminium, eux-mêmes installés au-dessus de votre toiture.

    Ce mode d’installation cumule les avantages :

    • Les installations en surimposition sont compatibles avec un grand nombre de typologie de bâtiments : vous pouvez donc installer vos panneaux sur le toit d’une pergola, d’une ombrière pour parking, voire sur un toit plat. 
    • Elles sont meilleur marché que les installations intégrées au bâti. 
    • Elles limitent les ruptures d’étanchéité et réduisent les risques d’incendie

    4. À qui confier le calepinage des panneaux solaires ?

    Vous pouvez tout à fait faire le calepinage de votre installation solaire de vos propres mains car l’option est désormais disponible dans notre configurateur.

    Celui-ci vous offre la possibilité de choisir la disposition de vos panneaux en vous indiquant le nombre de lignes, le nombre de panneaux mais également les dimensions nécessaires sur votre toiture pour chaque choix de disposition. 

    Notre configurateur vous offre également la possibilité de concevoir un calepinage sur mesure en vous laissant le choix du nombre de lignes et du nombre de panneaux par lignes.

    Enfin pour toutes demandes spécifiques ou interrogation selon le calepinage de votre installation solaire, n’hésitez pas à contacter notre équipe

    Rapport sur l'installation de panneaux photovoltaïques

    Choisir Mon Kit Solaire pour votre calepinage photovoltaïque

    Vous avez fait le choix d’un kit solaire en autoconsommation ? Même si l’installation est à réaliser vous-même, sachez que l’étape du calepinage photovoltaïque n’est pas à négliger. 

    C’est la raison pour laquelle Mon Kit Solaire tient à votre disposition une équipe d’experts. En capacité d’apporter des réponses à toutes vos interrogations, ils sont également disponibles pour vous assister dans la conduite de votre calepinage. 

    Sur la base des informations évoquées précédemment (localisation, orientation et pente de votre toiture, superficie disponible, production souhaitée, éventuels obstacles…), nous réalisons le plan de calepinage de votre installation.

    Il nous permettra ensuite d’éditer un devis, reprenant le nombre de panneaux solaires à installer, la puissance de votre future centrale solaire, le prix etc…

    Vous pouvez également, en quelques minutes, utiliser notre simulateur pour configurer le kit solaire qui correspond le mieux à votre projet.

    Opter pour un installateur photovoltaïque certifié

    Si vous souhaitez faire installer vos panneaux solaires par un installateur labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), sa prestation comprendra certainement la réalisation du calepinage de votre installation.

    Mais comment choisir le bon professionnel ? Sachez que Mon Kit Solaire dispose d’un réseau d’installateurs fiables, sérieux et certifiés QualiPV RGE partout en France. Qualifiés, ils seront à même de vous fournir un calepinage de qualité, un montage rapide et conforme ainsi qu’une maintenance régulière de vos panneaux. 

    5. Conclusion

    Le calepinage photovoltaïque est donc un facteur clé de succès dans l’installation de panneaux solaires. Réalisé en amont de votre projet, il vous permettra d’optimiser la disposition de vos panneaux solaires et ainsi maximiser la puissance totale de votre installation. Mais pour être fiable, il ne doit pas être réalisé au petit bonheur la chance : faites appel à nos spécialistes Mon Kit Solaire ou encore à l’un des artisans qualifiés de notre réseau.

    6. Questions fréquentes sur le calepinage photovoltaïque

    Puis-je installer des panneaux solaires en toiture sur tous les types de matériaux ?

    Oui c’est tout à fait possible. La pose peut être réalisée sur certains types de toitures, tels que les toits en zinc, en lauze, en shingle, en tuiles de goudron ou encore les toitures végétalisées. Seules les fixations changeront selon le type de toiture. Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à contacter nos équipes pour plus de renseignements

    Puis-je installer des panneaux sur un pan de toit de toute petite surface ?

    Il faut savoir qu’une installation requiert au minimum une surface de 5m2 pour installer 2 panneaux photovoltaïques. Cependant, en moyenne pour une installation de 3kWc, il faudra viser une surface de 15m².

    Articles en relation

    Laisser un commentaire

     (avec http://)