RT 2020 - Tout ce qu'il faut savoir !

Publié le : 09/09/2020

Sommaire

    Au-delà de savoir choisir les meilleurs panneaux solaires selon votre installation et votre projet, quelques règles sont à connaître au préalable. Règles qui ont pour principal objectif de rendre les nouveaux bâtiments plus performants et plus respectueux de l'environnement. 

    La RT, qu'est-ce que c'est ?

    Si ces deux lettres ne vous évoquent rien, vous êtes au bon endroit : on vous dit tout de A à Z ! Ou de R à T en tout cas...

    Alors c’est parti, attachez-bien vos panneaux, on va parler de Réglementation Thermique.

    La réglementation thermique en bref

    La RT, c'est quoi ? C'est un ensemble de règles applicables au domaine de la construction dans le but de réduire de façon générale la consommation énergétique.

    Pourquoi ? Parce que la consommation énergétique moyenne par habitant est encore trop haute. 

    Pour vous donner une idée, voici un aperçu de la consommation globale selon les pays : plus le bleu est foncé, plus la consommation est élevée.

    carte consommation d'énergie

    Source : IndexMundi

    La France fait partie des pays ayant une consommation moyenne d'énergie très élevée, au même titre que l'Allemagne, l'Autriche, la Slovénie, la Croatie ou encore la Suède et la Finlande.  Mais les champions de la consommation énergétique en Europe sont les Pays-Bas et la Belgique !

    À l'échelle mondiale, une telle consommation n'est pas négligeable, on comprend alors qu'elle se doit d'être régulée.

    En France, il faut savoir que c'est le secteur du bâtiment qui consomme le plus d'énergie avec 42,5% de l'énergie totale finale, mais il est aussi responsable d'une émission de 23% de gaz à effet de serre.

    Cette consommation excessive d'énergie tend à faire augmenter les prix de l'énergie de manière significative, ce qui impacte nettement le pouvoir d'achats global des français.

    Comment palier ce problème de surconsommation ? Tout simplement en fixant une limite maximale à la consommation énergétique.

    Sont concernés par cette réglementation les bâtiments neufs pour le chauffage, la ventilation, la climatisation, la production d’eau chaude sanitaire et l'éclairage. Rien que ça !

    RT 2012 : Rappel

    Pour mieux comprendre les futurs changements, un petit rappel est de mise sur les règles mises en vigueur actuellement. Retour en arrière jusqu'en... 2008 !

    C'est durant cette année que se sont réunis plusieurs acteurs et experts de chacune des professions liées au bâtiment.

    Leur but ? Définir des techniques permettant d'atteindre un objectif de consommation maximal.

    maison passive ou positive rt 2020

    Des exigences de résultats

    De cette réglementation thermique, il ressort trois principales exigences, que l'on appelle exigences de résultats :

    - Bbio ≤ Bbiomax

    Il correspond au besoin bioclimatique. C'est une exigence d'efficacité énergétique permettant de valoriser le niveau d'isolation. 

    Le bbio est calculé comme suit : 2 x Besoin en chauffage + 2 x Besoin en Refroidissement + 5 x Besoin en éclairage et ne doit pas dépasser la valeur maximale de 60 pour les bâtiments climatisés et 80 pour les bâtiments non climatisés.

    - Cep  Cepmax

    C'est une exigence de consommation globale maximale qui atteint les 50kWh/m²/an. Ce coefficient est modulé selon la localisation géographique, l'altitude, le type de bâtiment, la surface moyenne des logements et le volume d'émission de gaz à effet de serre des énergies utilisées.

    - Tic ≤ Ticréf

    Cette exigence impose que la température d'intérieur du bâtiment doit être inférieure à la température de référence des 5 jours les plus chauds de l'année.

    Le saviez-vous ?

    La consommation moyenne d'électricité est d'environ 1100 kWh/an, soit environ 3 kWh par jour et par personne.

    Depuis la RT 2012, la consommation d'une maison neuve maximale doit être en moyenne de 50 KwH primaire/m2/an !

    Des exigences de moyens

    Pour atteindre ces trois exigences, des moyens sont également mis en oeuvre :

    - Obligation de recourir aux énergies renouvelables

    Cette exigence ne concerne que les maisons individuelles ou accolées et a pour but de favoriser le développement des énergies renouvelables

    - Soigner l'étanchéité de l'air

    En fin de travaux, un test d'étanchéité est nécessaire et doit respecter une exigence de perméabilité de 0,6 m3/(h.m2) pour une maison individuelle et une exigence de 1 m3/(h.m2)

    - Des surfaces vitrées dont la somme ne doit pas excéder 1/6ème de la surface habitable

    Cette mesure a pour but d'obtenir une lumière naturelle, favorable aux différents projets.

    - Mesure et affichage des consommations d'énergie

    Les nouvelles constructions doivent être équipées d'un système permettant de mesurer ou d'estimer la consommation d'énergie de chaque élément énergétique (chauffage, eau chaude sanitaire, prises électriques...)

    maison-positive-rt-2020

    - Traitement des ponts thermiques

    La RT 2012 impose pour les ponts thermiques un ratio de transmission maximal de 0,28 W/m².K. En revanche, le pont thermique se trouvant entre les planchers intermédiaires et les murs ne doit pas, lui, excéder 0,6 W/m².K.

    - Performance minimale des isolants

    Les parois donnant sur les locaux à occupation discontinue doivent avoir un coefficient U inférieur à 0,36 W/(m².K)

    - Protection solaire

    Les volets et stores des chambres doivent être obligatoirement équipés de protections solaires pour limiter les surchauffes, les caractéristiques de ces protections dépendent de la zone géographique, de l’altitude et de l’exposition au bruit

    - Ouverture des baies

    Dans chaque pièce de catégorie CE1, les baies doivent s’ouvrir sur au moins 30% de leur surface totale. Cela donne la possibilité d’aérer les différentes pièces en cas de surchauffe.

    - Systèmes de régulation

    Un système de régulation doit être présent dans chaque pièce avec une possibilité d'arrêt.

    - Dispositifs d'arrêts sur les pompes

    Les pompes, installations de chauffage et refroidissement doivent être munies d'une fonction « arrêt ».

    Le projet de la RT 2020 - Ce qui va changer

    frise-rt-2020

    Après la RT 2012, place à la maison de la RT 2020, aussi appelée RE 2020 pour réglementation environnementale puisqu'elle sera plus axée sur l'environnement ! 

    Elle entrera en vigueur dès 2021 et s'appliquera à tous les bâtiments neufs avec de nouveaux standards.

    La maison RT 2020 devra être passive ou positive

    C'est à dire qu'elle devra produire autant d'énergie qu'elle en consomme si elle est passive et produire plus d'énergie qu'elle consomme si elle est positive.

    Comment ? En privilégiant au maximum les sources d'énergies gratuites telles que les apports solaires passifs ou la géothermie et ensuite, en minimisant ses besoins énergétiques (comme le chauffage par exemple).

    Les panneaux photovoltaïques et les pompes à chaleur géothermique sont bien entendu à favoriser puisque ce sont des énergies renouvelables. 

    Focus sur le carbone 

    C'est quoi le bilan carbone ? Il correspond à la phase de production des matériaux, la mise en oeuvre du chantier, l'exploitation du bâtiment et sa fin de vie.

    Cela implique que la construction devra utiliser des matériaux écologiques ou bio-sourcés (comme le chanvre, la fibre de bois, le liège). Le recyclage aussi est de mise ! Les déchets de chantier seront désormais revalorisés

    De la RT 2012 à la RT 2020 : En bref

    RT 2012 RT 2020
    Bâtiment Basse consommation Passif ou positif
    Objectifs Réduire la consommation d'énergie Réduire la consommation d'énergie et l'empreinte carbone
    Moyens Isolation thermique Isolation thermique,production d'énergie renouvelable,empreinte environnementale des matériaux utilisés

    Un coût supérieur

    Bonne nouvelle pour l'environnement, mais moins pour nos porte-monnaie : le projet de la RT 2020, plus engagé que la réglementation de la RT 2012, s'annonce aussi plus élevé au niveau du coût puisqu'on estime qu'il serait supérieur de 5 à 10% par rapport aux logements de la RT 2012. Cependant, si le coût sera plus élevé, les bâtiments de la RT 2020 vont permettre de faire plus d'économies d'énergie. Le potentiel surcoût sera donc rentabilisé.

    Le saviez-vous ?

    Plus la résistance thermique "R" du système d’isolation est élevée, moins on consomme d’énergie.

    Les réponses à toutes vos questions

    "Quel R pour la RT 2020 ?"

    Si vous souhaitez faire diminuer votre facture d'électricité, la norme isolation RT 2020 est votre amie : plus la résistance thermique "R" du système d’isolation est élevée, moins on consomme d’énergie. Il est donc intéressant d'augmenter sa résistance thermique afin de diminuer sa facture mais aussi dans l'optique de consommer mieux en polluant moins. Pour la RT 2020, l'objectif est de se tourner vers l'énergie positive ou BEPOS :

    "Quel chauffage pour ma maison RT 2020 ?"

    Pour entrer dans les normes de la RT 2020, vous pouvez opter pour :

    - une pompe à chaleur air-eau (PAC air-eau) avec un COP pouvant dépasser 5, soit 1 kWh de chaleur pour 3 centimes d'euros.

    - une pompe à chaleur air-air pour un COP d'environ 4, soit 1 kWh de chaleur pour 4 centimes d'euros.

    - Un poêle à granulés avec un rendement autour de 90 %, soit 1 kWh de chaleur pour environ 7 centimes. - Un chauffage solaire avec appoint électrique, 1 kWh de chaleur pour environ 8 centimes d'euros.

    "Quelle épaisseur d'isolant pour la RT 2020 ?"

    Pour une habitation en charpente traditionnelle avec une disponibilité d'épaisseur moindre (de 6 à 8 cm), la RT 2020 prévoit que l'isolant posé entre les chevrons doit avoir une forte résistante. Pour une isolation optimale, le mieux est donc d'appliquer deux couches d'isolant.

    "Quelle sera la consommation maximale à respecter ?"

    La maison passive (ou positive) de la RT 2020 ne devra pas excéder les 100kWh/m²/an et l'énergie totale dédiée au chauffage ne devra pas dépasser 12 kWhep/m²/an !

    Laisser un commentaire

     (avec http://)