Vidéo RTL TV : L'autoconsommation se développe - Mon Kit Solaire

Publié le : 19/11/2019

Sommaire

    C’est un fait : 8 français sur 10 rêvent de produire leur propre électricité. Le magasine RTL en partenariat avec capital à donc couvert le dossier.

    Possible ou complètement utopique de se passer d’EDF ? 

    Plus personne, même chez Enedis, ne doute que l’on peut produire notre propre électricité, et cela dans un avenir proche. Les grands septiques vont peut-être faire la moue mais ce sont aujourd’hui 20 000 foyers qui produisent et consomment leur propre énergie aujourd’hui en France. Ce n’est pas beaucoup, voir statistiquement insignifiant, mais cette « photo » a déjà des couleurs sépia. 

    Le film s’anime à une vitesse folle. Ces autoconsommateurs, comme on les appellent, seront 40 000 dès cette année et 600 000 dans moins de 5 ans selon les experts d’EDF énergies nouvelles. Et dans 10 ans, nous seront près de 4 millions de ménages qui tourneront des interrupteurs électriques sans faire appel au réseau traditionnel. On pourra même dire que 2017 aura été l’an un d’une nouvelle épopée énergétique. 

    Technologie ou réglementation : qu’est-ce qui évolue ? 

    Côté réglementation, on découvre que le cadre réglementaire est en train de courir après les avancées technologiques de l’univers photovoltaïque. Et si on prend un peu de recule, il faut bien reconnaître que les innovations photovoltaïques sont exceptionnelles, quand bien même elles n’éclatent pas encore au grand jour. Ces innovations forment une armée agile, puissante et financièrement compétitive qui cerne les dinosaures de la production industrielles traditionnelles.
    Le prix de l’installation photovoltaïque à été divisée par 2 en 10 ans. Il y a aujourd’hui des boxes beaucoup plus intelligente que celles de nos téléviseurs qui optimisent la production et la consommation de vos panneaux solaires. Les plus performantes d’entre elles sont déjà capables d’effacer 70 % d’une facture électrique. 

    Des batteries à très haute performances s’annoncent également pour stocker l’énergie des panneaux solaires, qui coûteront moins de 1000 francs installation comprise. Ce qui est encore plus formidable, c’est que ces équipements de stockage vont pouvoir s’organiser autour d’un quartier ou encore d’une ville. Ces technologies permettent en effet de savoir qui produira et qui consommera l’énergie solaire.
    Il s’agit d’une sérieuse remise en cause pour Enedis mais aussi le gourvernement, un virage à ne pas rater dans sa stratégie d’investissement d’avenir. De plus le commerce extérieur à tout à y gagner (importation de pétrole, énergie) et cerise sur le gâteau : 1 mW de solaire installer créé 6 fois plus d’emplois que dans le nucléaire. Belle nouvelle ! 

    Laisser un commentaire

     (avec http://)