☀️ VENTES PRIVÉES du 19/06 au 25/06 : Profitez de jusqu’à 40% de remise sur une sélection de produits ☀️

Qui sommes-nous ?

kWh : définition, signification et prix

Partager

c'est quoi le kwh

Difficile de passer à côté du kWh, cette unité de mesure est présente dans notre quotidien sur nos factures d’électricité ou lorsque l’on parle d’énergie dans l’actualité. Mais qu’est-ce qu’un kWh ? Que représente-t-il ? Quelle différence avec les autres unités de mesure ? Comment est-il calculé ? Combien coûte-t-il ou comment l’utilise-t-on ? Nous allons répondre à toutes ces questions dans cet article. 

Comprendre le Kilowatt-heure (kWh)

Avant d’aller plus loin, revenons concrètement à ce que représente le kWh. 

Qu’est-ce que le kWh ?

Le Kilowattheure (kWh est une unité de mesure qui permet de calculer la consommation d’énergie. De manière plus précise, prenons le cas d’une installation d’une puissance d’1 Kilowatt. Si celle-ci fonctionne pendant une durée d’1 heure, elle va consommer 1 Kilowattheure.  

Ce que l’on observe ici c’est que ce qu’on appelle kWh est le rapport entre la puissance (Kilowatts) et la durée (Heures).

Pour les panneaux solaires, le kWh permet de mesurer la production d’électricité d’une installation.

Watt, kW et kWh : quelles différences ?

Ces trois unités de mesure, le Watt (W), le Kilowatt (kW) et le Kilowattheure (kWh) permettent toutes de calculer l’énergie et la puissance. Cependant chaque unité mesure certains aspects spécifiques : 

  • Le Watt (W) mesure la puissance, la quantité d’énergie consommée ou produite. 1 Watt équivaut à 1 joule/seconde. C’est-à-dire qu’un appareil électrique de 100 watts consomme 100 watts d’énergie chaque seconde où il est utilisé.
  • Le Kilowatt (kW) est une unité plus grande de mesure de la puissance. Elle permet par exemple de mesurer la production d’une petite centrale électrique de 1 000 kW par exemple.
  • Le Kilowattheure (kWh) mesure la quantité totale d’énergie consommée ou produite sur une temporalité donnée. 1 Kilowattheure équivaut à 1 000 watts consommés ou produits pendant une heure. Un appareil d’1 kW utilisé pendant 1 heure consomme 1 kWh d’énergie. 

Le kWh comparé aux autres énergies

Si le kWh mesure l’énergie électrique et est utilisée pour facturer l’électricité chez les particuliers et les professionnels, il existe également d’autres formes d’énergie comme l’énergie thermique ou l’énergie fossile. On vous explique. 

L’énergie thermique : elle est associée à la chaleur. Cette énergie est mesurée en joules ou en BTU (British Thermal Units).

L’énergie fossile : on parle ici de pétrole ou de gaz naturel qui vont être mesurés en gallons ou en mètres cubes. 

On constate ici que l’électricité peut être produite à partir de sources variées, et peuvent également provenir d’énergies renouvelables comme le solaire ou l’éolien. Si vous souhaitez comparer les différentes énergies en termes de production, il convient de convertir leurs unités de mesure tout en prenant en compte leur rendement de conversion.

Une relation entre la consommation électrique et les kWh utilisés

Les Kilowattheures sont l’unité de mesure de l’énergie électrique consommée, ainsi il existe bel et bien une relation directe entre la consommation électrique et cette unité de mesure. Voici comment est calculée la consommation électrique : 

Consommation électrique (en kWh) = Puissance (en kW) x Temps (en heures)

Dans ce calcul, la puissance, c’est la charge électrique utilisée (ce qui est indiqué sur un appareil), le temps représente ici la durée pendant l’appareil fonctionne à cette puissance. Lorsque ces deux éléments sont multipliés, vous obtenez la consommation totale d’énergie en kilowattheures. Par exemple, avec un appareil de 1 kW utilisé pendant 3 heures, vous consommez 3 kWh d’électricité. 

C’est cette donnée qui va être essentielle pour vous aider à comprendre comment est facturée votre électricité au quotidien et vous permettre d’anticiper le montant de vos factures. 

Significations du kWh pour les consommateurs

Après ce petit passage technique indispensable sur ces unités de mesure de l’électricité, revenons à son utilisation concrète au quotidien. Que signifie le kWh pour les consommateurs ? Tout simplement la quantité d’énergie électrique qu’ils consomment chaque jour. Cette information est importante à connaître pour estimer sa consommation d’électricité, la réguler et calculer son coût. Ainsi, vous pouvez connaître le coût de l’utilisation de vos appareils électriques, du chauffage, de l’éclairage ou de tout autre équipement électrique. Comprendre le kWh permet d’avoir la main sur sa consommation d’énergie.

Le kWh et les factures d’électricité 

Nous le constatons chaque mois, le coût de l’électricité augmente et nos factures avec ! C’est pour cette raison qu’il est essentiel de comprendre sa facture d’électricité pour envisager faire des économies d’énergie et d’argent.

Comment est calculé le kWh ?

Nous l’avons vu, le kWh est le rapport entre la puissance électrique et sa durée d’utilisation. Pour rappel voici le calcul à effectuer pour calculer le kWh : 

kWh = kW (puissance)  x Heures

Comment calculer la consommation en kWh d’un appareil ?

Vous souhaitez en savoir plus sur la consommation en kWh de vos appareils électriques ? Voici quelques étapes simples pour vous aider : 

  • Repérez la puissance de votre appareil électrique (cela se trouve sur le manuel d’utilisation ou directement sur l’appareil)
  • Évaluez la durée de fonctionnement de l’appareil à cette puissance
  • Utilisez ensuite la formule suivante : kWh = kW x heures

Ce calcul va vous permettre de repérer les appareils énergivores et d’adapter votre temps de consommation en fonction. 

Voici quelques chiffres qui vous donnent un ordre d’idée des différentes consommations d’électricité pour les foyers français : 

  • 100 Wh = consommation d’une ampoule de 100 W pendant une heure
  • 600 kWh = consommation annuelle d’un logement en éclairage pour 3 personnes
  • 1500 kWh = consommation annuelle d’un logement de 80 m² pour l’électricité (éclairage + appareils électroménagers) sans compter le chauffage, l’eau chaude et la cuisson.
relation entre radiateur et kwh

Nos conseils pour limiter la consommation en kWh

Aujourd’hui, nous revoyons nos modes de consommation pour répondre à la fois à l’urgence climatique et au coût de la vie de plus en plus élevé. Voici quelques conseils qui, mis en place, vont vous aider à limiter votre consommation de kWh et ainsi baisser votre facture à la fin du mois

  • Regarder les étiquettes énergie : lorsque vous faites l’acquisition d’un nouvel appareil électrique, regardez son étiquette énergie ! Celle-ci va vous donner une idée de sa consommation d’énergie et vous orientera naturellement vers des appareils moins énergivores. Les étiquettes sont aujourd’hui obligatoires et se répartissent selon le type d’équipement. Lave-linge, lave-vaisselle ou frigidaire sont évalués de G à A ; aspirateur, chauffe-eau ou sèche-linge sont évalués de D à A+++. C’est donc un moyen pratique de connaître le coût d’utilisation de vos appareils.
  • Repérer les appareils énergivores de votre foyer et essayer de réduire leur utilisation ou d’optimiser celle-ci en choisissant des programmes éco ou des températures basses. Voici quelques appareils énergivores et leur consommation d’électricité : congélateur (350 kWh/an) ; réfrigérateur (200 kWh/an) ; sèche-linge (200 kWh/an) ; lave-vaisselle (180 kWh/an) ; micro-onde (50 kWh/an). 
  • Limiter l’éclairage et le chauffage. Ces deux postes d’énergie peuvent augmenter drastiquement votre facture d’électricité. C’est pour cela que l’on vous conseille d’optimiser votre utilisation de ces derniers. Pour l’éclairage par exemple, choisissez des ampoules LED qui utilisent peu d’énergie, éteignez les lumières lorsque vous n’êtes pas dans une pièce et profitez un maximum de l’énergie naturelle. Pour le chauffage, nous vous conseillons de remplacer les vieux radiateurs par des radiateurs électriques plus performants et d’ajouter un programme afin de ne pas chauffer inutilement une pièce lorsque vous êtes absent ou lors de moments de la journée comme la nuit par exemple.
  • Effectuer des travaux de rénovation énergétique. Les surcoûts d’électricité sont bien souvent dû à des équipements anciens et peu performants comme une mauvaise isolation des combles, de la toiture, des murs. C’est pourquoi l’État a mis en place différentes aides pour vous accompagner dans la rénovation de votre logement. Avec ces travaux vous évitez les pertes d’énergie et réduisez votre consommation d’électricité. Pour savoir vers quels travaux vous orienter, commencez par demander une évaluation thermique et demandez des devis. Vous gagnerez en confort tout en réduisant votre facture d’électricité.

Que faire avec un kWh ?

Maintenant que vous comprenez ce qu’est un kWh, comment il est calculé, il est temps de vous expliquer concrètement encore une fois, comment vous pouvez l’utiliser ! 1 kWh vous permet d’alimenter n’importe quel appareil électrique d’une puissance de 1 kW pendant 1 heure comme : 

  • 1 radiateur d’une puissance de 1 kW pendant une heure
  • 1 ampoule de 100 watts pendant 10 heures
  • Des appareils électroniques (smartphone, ordinateur…) plusieurs fois
  • 1 cycle de lavage 
  • 1 réfrigérateur pendant quelques heures
  • 1 chauffage

La liste est longue mais tout dépend, vous l’aurez compris, de la puissance des appareils utilisés. Ce qu’il faut retenir c’est qu’1 kWh représente une quantité d’énergie électrique que vous pouvez utiliser comme vous le souhaitez en fonction de vos appareils électriques. Au quotidien, le kWh permet de vous chauffer, vous éclairer, utiliser vos appareils etc. 

Quel est le prix d’un kWh en France ?

C’est LA question que nous nous posons régulièrement pour faire le point sur nos factures d’électricité. Aujourd’hui, en octobre 2023, le prix de l’électricité est actuellement de 0,2276€ par kWh en 6 kVA base selon le tarif Bleu Réglementé d’EDF. Il est consécutif à l’augmentation de +10% en août 2023. Les prix de l’électricité évoluent constamment, il est donc conseillé de s’informer régulièrement sur les nouveaux prix de l’électricité.

Comment le prix du kWh est-il calculé ?

C’est l’élément important que vous devez comprendre sur vos factures. Il est commun peu importe votre fournisseur d’électricité. Les éléments qui vont ensuite varier sont le prix de l’abonnement, le type de contrat, les taxes et frais fixes. 

Aujourd’hui vous pouvez choisir entre le tarif réglementé et fixé par l’État ou les offres de marché. Vous avez la possibilité de vous tourner vers le fournisseur d’électricité de votre choix selon vos besoins, vos moyens ou vos convictions. En effet, il existe de plus en plus de fournisseurs d’électricité qui utilisent les énergies renouvelables. 

Le prix du kWh, lui, est fixé par les pouvoirs publics et évolue selon différents facteurs comme le prix des marchés de gros de l’énergie, les coûts de production du parc nucléaire ou encore les coûts de transports et d’acheminement. 

Si vous ne savez pas vers quel fournisseur vous tourner, il existe des comparateurs en ligne pour vous aider dans votre choix.

Historique des prix du kWh en France

On observe de nombreuses fluctuations du prix du kWh en France et cela est dû à plusieurs facteurs. Le prix du kWh est notamment influencé par les coûts annexes comme la production, l’acheminement, le transport ou encore les différentes réglementations gouvernementales, les investissements dans les infrastructures énergétiques ou encore la transition vers les énergies renouvelables. Revenons un peu en arrière sur l’historique des prix du kWh en France. 

  • Avant les années 2000 : la production d’énergie nucléaire était très importante donc les prix de l’électricité en France étaient historiquement bas. 
  • Pendant les années 2000 : début de l’augmentation de manière progressive car les centrales nucléaires et les infrastructures électriques étaient vieillissantes et ont nécessité des investissements.
  • Pendant les années 2010 : les prix ont continué d’augmenter à la fois en raison de l’entretien des centrales nucléaires mais également des investissements dans les énergies renouvelables.
  • Aujourd’hui : les prix augmentent toujours même si la France essaye de maintenir les coûts électriques bas par rapport aux autres pays européens. 

Bien entendu, le coût de l’électricité varie selon votre fournisseur d’énergie mais aussi la région dans laquelle vous vivez et bien entendu votre consommation. 

parc solaire grand format

Le kWh et le photovoltaïque

Lors d’un projet photovoltaïque, il est essentiel de connaître la valeur d’1 kWh. En effet, grâce à cette mesure, vous pouvez dimensionner votre installation solaire en fonction de la production d’électricité souhaitée. La production d’énergie par les panneaux solaires est exprimée en kWh, elle met en parallèle la quantité totale d’électricité produite par les modules pendant un laps de temps précis. C’est pour cette raison que le kWh est un indicateur clé qui évalue les performances d’une installation solaire. 

Évaluer les performances d’une installation photovoltaïque

Lorsque vous vous lancez dans un projet solaire, il est important de bien identifier vos besoins énergétiques et de les mettre en perspective avec la spécificité de votre habitation. Ainsi les facteurs d’ensoleillement, de géographie, d’architecture seront à prendre en compte. Une fois que vous aurez tous ces éléments en tête, vous pourrez dimensionner votre projet et savoir quelle puissance vous convient. C’est pour cela que le kWh est très important pour vous aider à évaluer les performances de votre installation. 

Des experts sont disponibles pour vous aider dans vos démarches pour passer à l’énergie solaire, contactez-les

Calculer le rendement et l’efficacité des panneaux solaires

Pour savoir si vos panneaux solaires sont efficaces, vous pouvez calculer leur rendement. Ce rendement va mesurer l’efficacité de conversion de la lumière solaire en électricité. Le pourcentage obtenu varie en fonction de la qualité des modules solaires qui vont plus ou moins bien convertir l’énergie solaire. 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Sachez que le rendement indiqué sur vos panneaux solaires est à titre indicatif ! Il est calculé dans des conditions optimales, la réalité est bien souvent différente mais cela vous donne une idée du rendement que vous pouvez obtenir dans les meilleures conditions.

kWh ou kWc pour mon installation solaire ?

Vous avez peut-être déjà lu kWc lorsque l’on parle de modules solaires, cette mesure qui fait référence à la puissance crête des panneaux. C’est en réalité la puissance maximale que les panneaux solaires peuvent générer dans des conditions parfaites (plein soleil avec une bonne orientation et inclinaison). C’est une donnée que vous pouvez regarder lorsque vous comparez les capacités de production des modules solaires. 

Le kWh reste cependant une unité  plus utile pour connaître la performance réelle d’une installation solaire. Son calcul permet de prendre en compte les conditions météorologiques réelles. 

Conclusion

Que vous ayez des panneaux solaires ou que vous suiviez votre consommation électrique, connaître et comprendre l’utilité du kWh est important. Avec les problématiques environnementales et le coût de la vie qui explose, il convient de rester informé et de pouvoir anticiper sa propre consommation d’électricité. Si vous avez des panneaux solaires, il est indispensable de comprendre le fonctionnement des kWh pour bien dimensionner votre installation.

Besoin d’aide pour finaliser votre projet solaire ?

Appelez maintenant ou choisissez un créneau horaire pour parler de votre projet avec nos experts.

*Appel non surtaxé – Conseillers disponibles du lundi au vendredi de 8h à 19h

Vos questions sur lE KwH

À lire également

Dernière mise à jour le 15/11/2023

Vous avez aimé ? Dites-le nous :

5 sur 1 avis clients.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherchez un autre sujet :

banner-youtube-mon-kit-solaire

Venez découvrir notre chaîne youtube

1187037949

contactez notre équipe pour un accompagnement

LIVRAISON SOUS 10 JOURS AVEC RDV

SAV EXPERT ET DISPONIBLE

PAIEMENT SÉCURISÉ EN PLUSIEURS FOIS

GARANTIE SATISFAIT OU REMBOURSÉ

Besoin d'aide pour finaliser votre projet solaire ?

Prenez
rendez-vous avec un de nos experts

Réservez un créneau horaire avec l’un de nos experts pour parler de votre projet solaire.

Rendez-vous téléphonique ou visioconférence.

Prenez
rendez-vous avec un de nos experts

Réservez un créneau horaire avec l’un de nos experts pour parler de votre projet solaire.

Rendez-vous téléphonique ou visioconférence.