Les tuiles qui font de l'ombre aux panneaux

Publié le : 08/09/2020

Sommaire

    Le soleil, source d’énergie durable et inépuisable représente une réelle opportunité de consommer mieux tout en faisant des économies. Mais comment s’y prendre ? Entre les tuiles, les panneaux, le thermique, le photovoltaïque… Et maintenant Tesla, difficile de s’y retrouver ! Mon Kit Solaire vous éclaire afin de mieux comprendre les différences et trouver ce qui est le plus adapté pour vous et votre projet. C'est parti !

    Comprendre les panneaux solaires : une tuile ?

    Il y a une différence fondamentale entre les panneaux solaires (ou panneaux solaires thermiques) et les panneaux photovoltaïques. En effet, le panneau solaire thermique utilise les rayons du soleil pour produire de la chaleur comme l’eau chaude sanitaire ou éventuellement le chauffage tandis que le panneau solaire photovoltaïque va permettre de produire de l’électricité à partir des rayonnements du soleil. L’un produit donc de la chaleur et l’autre, de l’électricité. Si cette différence est la plus élémentaire, il y en a d’autres qui peuvent aussi avoir un poids sur votre choix final. ⬇️

    Les panneaux solaires thermiques

    Il existe deux types de panneaux solaires thermiques :

    - Le chauffe-eau solaire individuel (ou CESI) : c’est un système qui va permettre de produire de l’eau chaude sanitaire et qui est souvent choisi par des foyers ayant déjà un ballon de stockage.

    - Le chauffage solaire ou système solaire combiné (SSC) : c’est un système qui demande un plus grand nombre de panneaux car il va à la fois produire de l’eau chaude sanitaire mais également fournir de la chaleur dans vos radiateurs et parquets chauffants. Ce type d’installation requiert tout de même quelques dispositions : le logement doit être bien isolé et il doit y avoir assez d’espace pour installer un ballon de 500 à 1000 litres. À titre d’exemple, pour une maison de 100m², il faudra compter 10m² de panneaux solaires thermiques.

    panneau-solaire-thermique

    Les panneaux solaires photovoltaïques

    Les panneaux solaires photovoltaïques vont, quant à eux, permettre de produire de l'électricité à partir des rayons du soleil. On parle alors d’autoconsommation, mais sachez qu'il est aussi possible de revendre une partie ou la totalité de son électricité à EDF .

    panneau-photovoltaique

    La tuile solaire : Nouvelle star du photovoltaïque

    Au-delà de l’efficacité des panneaux solaires, leur aspect peut parfois faire fuir. C’est pourquoi les tuiles solaires représentent une excellente alternative : semblables aux tuiles traditionnelles, elles auront l’avantage cette fois d’utiliser les rayons du soleil pour produire de l’électricité mais elles sont aussi plus résistantes. Le tout est compris dans un aspect beaucoup plus travaillé et esthétique. De quoi ravir ceux qui sont en quête d'efficacité et de design !

    Comment fonctionne la tuile solaire ?

    Produite à partir de deux épaisseurs de silicium - l’une composée de plus d'électrons que de silicium et l'autre de plus de silicium que d'électrons - la tuile solaire contient des cellules photovoltaïques électriquement liées entre elles permettant d'emmagasiner la lumière du soleil pour la transformer en énergie électrique. En effet, lorsque la lumière du soleil atteint la tuile, l’épaisseur située au-dessus intercepte des photons de lumière favorisant un échange entre les atomes de silicium et les électrons, ce qui crée ainsi de l’énergie.

    Quels sont les différents types de tuiles solaires ?

    - La tuile solaire classique : c'est une tuile en céramique classique contenant un mini panneau solaire. De petite taille, son rendement n’est pas très performant et souvent insuffisant selon ses acheteurs.

    - La tuile solaire large : comme son nom l'indique, elle est plus large que la tuile solaire classique mais son rendement est aussi plus avantageux.

    - L'ardoise avec panneau solaire : ici, on mise sur le côté esthétique. Il se destine plus particulièrement aux personnes préférant un toit en ardoise plutôt qu’en tuile. Le panneau solaire est directement intégré aux tuiles pour un rendu optimal.

    - La tuile solaire invisible : Invisible, cette tuile a pour but de ressembler aux tuiles classiques faites en terre cuite.

    Le saviez-vous ?

    Du fait de leur petite taille, les tuiles solaires peuvent s'adapter à toutes les toitures possibles !

    Reconnaître les meilleures tuiles solaires

    La tuile fait son chemin et on peut dire qu’elle court vite puisque de nombreuses entreprises se sont déjà mises à la commercialiser. Seulement, difficile d’identifier et choisir les meilleures tuiles solaires.

    Petit récap des questions à se poser avant de se lancer :

    “Tuiles plates ou ondulées ?”

    tuiles ondulées

    On serait davantage tenté de choisir les tuiles ondulées puisque c’est celles qui, visuellement, ressembleront le plus aux tuiles classiques. Cependant, l’effet ondulé va faire de l’ombre et limiter la production d’électricité, sans oublier que sa taille est aussi plus petite donc moins performante que la tuile plate.

    “Tuiles en terre cuite, béton ou ardoise ?”

    tuiles en béton

    Sachez que les tuiles en terre cuite auront un aspect plus naturel que les autres dans le sens où elles ressemblent aux tuiles classiques et seront donc à privilégier dans les zones où les panneaux et tuiles solaires sont interdits.

    Les tuiles en béton, elles, sont fabriquées de sable, d’eau, de ciment et de pigments minéraux.Ce mélange permet aux tuiles d’être toutes de la même forme pour une couverture de toit quasi parfaite. Elles conviennent uniquement pour des toits plats et des toits en pente et sont également davantage résistantes au gel, ce qui peut être avantageux pour les villes du Nord par exemple.

    Enfin, les tuiles ardoises se distinguent surtout par leur aspect visuel, plus soigné et esthétique. Question de goûts !

    Lumière sur le Solar Roof de Tesla

    Cette fois, ce n’est pas pour ses voitures électriques Tesla qu’Elon Musk se retrouve sur le devant de la scène, mais bien pour l’arrivée de ses premières tuiles photovoltaïques ! Après trois ans de travail et une troisième version de ses tuiles, Elon Musk a récemment (et enfin) annoncé leur commercialisation. Et vous avez de la chance : Mon Kit Solaire vous révèle en avant première les spécificités de ces tuiles !

    Alors, à quoi faut-il s’attendre ?

    Ce qu’on sait en premier lieu, c’est que le concept se veut bien plus design et élégant que les panneaux solaires traditionnels... Normal, c’est Tesla. C’est d’ailleurs dans l’objectif de proposer “la plus belle des installations solaires” que plusieurs versions ont été réalisées au préalable. Pour cette dernière version - qui promet d’être spectaculaire - voici un avant goût de ce qui s’apprête à être commercialisé :

    - des tuiles plates à l’image des tuiles en ardoise

    - des tuiles noires texturées

    - une batterie PowerWall intégrée

    Tuiles Tesla

    Au-delà d’un beau rendu, Tesla a misé juste en choisissant des tuiles solaires plates puisque ce sont les tuiles les plus efficaces en terme de rendement et donc d’économie d’énergie. Les batteries PowerWall sont intéressantes également car elles vont permettre d'exploiter pleinement le potentiel de l'énergie solaire produite par le toit Solar Roof.

    L'énergie accumulée durant la journée sera stockée et disponible à tout moment, transformant ainsi votre maison en unité énergétique indépendante. Une autoconsommation maximale et optimale qui tend à favoriser une émancipation du réseau électrique mais qui n’est pas forcément envisageable pour tout le monde. En effet, selon la localisation de votre logement, la production d’électricité par les tuiles solaires ne suffira peut-être pas à couvrir vos besoins.

    Par ailleurs, la PowerWall demande un certain investissement puisqu’il faut compter 8240€ pour l’obtenir et ce prix peut encore doubler voire tripler si l’installation nécessite une plus grande capacité de stockage. Sachant que la rentabilité n’est pas toujours au rendez-vous, investir dans celle-ci n’est peut-être pas la meilleure idée. 

    Prix des tuiles Tesla

    Prix-tesla

    Les prix officiels n’ont pas encore été annoncés en France mais on sait que 65m² de tuiles coûtera 25000 dollars (soit environ 22000€) et qu’au m² le prix des tuiles solaires Tesla serait de 208€.

    On estime ainsi que pour un toit standard de 200m², le prix des tuiles pourrait débuter à hauteur de 30 500€ en France (ce qui correspond à 33 950 dollars), après seulement déduction des aides.

    Un prix qui semble très élevé mais pourtant inférieur à l’installation d’un toit classique équivalent sur lequel on ajouterait des panneaux solaires, selon les dires d’Elon Musk.

    Le tarif peut donc être intéressant pour des cas particuliers, comme le cas d’une construction par exemple, où le toit n’est pas encore installé. Mais si vous vous projetez avec le Solar Roof pour votre maison actuelle, sachez que le prix et le temps d’installation sera encore plus conséquent puisqu’il faudra avant tout retirer les anciennes tuiles.

    Le concept

    Ces tuiles permettraient de fournir l’électricité pour une maison en une heure de soleil environ, ce qui est intéressant en terme d’économie d’énergie mais l’amortissement du prix de départ risque de prendre plusieurs années. Difficile également d’évaluer leur efficience dans le temps et les différents taux d’ensoleillement peuvent aussi jouer un rôle important dans le fonctionnement des tuiles solaires Tesla.

    Déjà commercialisées aux Etats-Unis, ces tuiles se font encore attendre en France. Mais sachez qu’il est cependant déjà possible de réserver vos tuiles Tesla au prix de 930€, remboursables si vous vous rétractez en cours de précommande. D’ailleurs, Tesla a pour objectif d’installer 1000 toits par semaine ! Sur le long terme, les installations des tuiles solaires pourraient ainsi évoluer vers les 10.000 à 20.000 toits par semaine. Ensuite, d’autres modèles de tuiles viendront compléter l’offre de Tesla afin de s’adapter à diverses architectures.

    Les autres tuiles solaires vendues en France

    Invisible Solar de Dyaqua

    Tuile Dyaqua - Invisible Solar

    crédit photo : Dyaqua

    Dyaqua, c’est une marque italienne qui a mis en place un concept de tuiles reprenant le rendu visuel des tuiles en terre cuite. Elles contiennent un polymère recyclable renfermant des cellules solaires monocristallines.

    Appelées “Invisible solar”, elles sont commercialisées au prix de 467 €/m² sachant qu’il faut compter environ 15 tuiles par m².

    Tuile intégrée au toit : Edilians

    Tuile intégrée au toit Edilians

    Crédit photo : Imérys

    Edilians, anciennement IMERYS TOITURE, est le leader national du marché de la tuile en terre cuite. Cette marque propose des tuiles solaires photovoltaïques, thermiques, et même hybrides (cela permet à la fois de produire de l’électricité et de l’eau chaude) !

    La marque est surtout connue pour sa tuile photovoltaïque star « Alphasolaire », la première tuile du marché à allier le savoir faire en terre cuite d'Edilians à la technologie photovoltaïque. Par ailleurs, à titre d’information, Imérys toitures n’a pas seulement changé de nom puisque l’entreprise a aussi racheté Luxol, un autre fabricant français de tuiles solaires.

    Les tuiles solaires : mieux que les panneaux ?

    Alors que choisir, panneaux ou tuiles solaires ?

    Tout dépend de ce que vous recherchez en premier lieu. Si l’esthétique est le point qui vous importe le plus, alors oui, les tuiles seront peut-être plus appropriées pour vous que les panneaux solaires. Pour le reste… On vous laisse comparer ci-dessous :

    Tuiles solaires Panneaux solaires
    Installation Complexe (remplacement des tuiles actuelles) Simplifiée (à fixer sur une structure déjà installée)
    Prix 11500 à 13500€ pour 500 tuiles solaires (4500Wc), TVA et pose comprises 4500 à 5500€ pour 4500Wc, TVA et pose comprises
    Rendement 80 à 90Wc/m² 180 à 225Wc/m²
    Délai de rentabilisation 15 à 20 ans 7 à 10 ans

    Les tuiles solaires font donc beaucoup parler d’elles, mais leur réel atout repose avant tout sur leur aspect visuel. En ce qui concerne les autres critères, les panneaux solaires n’ont rien à leur envier !

    Une autre alternative aux panneaux traditionnels

    Si néanmoins, vous êtes à la recherche d’un système solaire qui regroupe tous les critères (de l’esthétique à l’efficacité), sachez qu’il existe chez Mon Kit Solaire des panneaux solaires bi-verres. Ces derniers se composent de deux couches de verres superposées et font du panneau solaire bi-verre un excellent "brise-soleil" puisqu'il laisse passer une partie de la lumière du soleil à travers ses cellules. Leur transparence donne un rendu esthétiquement beau pour un rendement tout aussi avantageux et à moindre coût.

    Votre projet solaire : Les aides

    L’Agence nationale de l’habitat et des collectivités locales (ou L’ANAH) peut vous fournir une aide dans votre projet d’équipement solaire. Vous êtes peut-être également éligible à la prime énergie, vous pouvez dès maintenant le vérifier ici. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à jeter un œil à notre article Comment fonctionne le solaire en autoconsommation ? qui vous expose toutes les aides possibles !

    Slide thumbnail

    Besoin d'aide pour votre projet ?

    Nous contacter

    Nos équipes sont à votre écoute

    du lundi au vendredi, de 9h à 18h.

    Laisser un commentaire

     (avec http://)