☀️ Jusqu’au 15/07 : la livraison est OFFERTE pour l’achat d’un kit dès 6 panneaux avec le code : FETE24 ☀️

Qui sommes-nous ?

Panneaux solaires intégrés à la toiture : le guide complet

Partager

panneaux solaires intégrés à la toiture

Vous avez choisi de franchir le pas de l’autoconsommation en plaçant des panneaux solaires sur le toit de votre habitation ? Excellente résolution ! Il vous reste maintenant à déterminer la meilleure installation pour votre foyer.

Deux possibilités s’offrent à vous : la surimposition ou l’intégration. Cette dernière, également appelée intégration au bâti (IAB), est une solution qui séduit de nombreux Français par son esthétique discrète.

La pose de panneaux solaires en IAB est-elle compatible avec votre toiture ? Quels sont les avantages et les inconvénients de cette méthode ? Pouvez-vous bénéficier d’aides de l’État pour sa mise en place ?

Dans ce guide, nous allons voir en détail tout ce qu’il faut savoir sur les panneaux solaires intégrés à la toiture.

Qu’est-ce que l’intégration à une toiture ?

L’intégration à une toiture consiste à remplacer une partie de votre toit par des panneaux solaires. Votre installation photovoltaïque remplit alors 2 fonctions :

  • La production d’électricité utilisable pour votre consommation domestique ;
  • L’étanchéité de votre toiture, assurée par les panneaux solaires qui font directement office de couverture.

Cette solution offre également un avantage esthétique certain, par son intégration plus discrète à votre toiture.

Installation de panneaux solaires en IAB

Quels types de toiture sont compatibles avec ce mode d’installation ?

Toutes les constructions ne sont pas compatibles avec l’intégration au bâti. Avant de prendre votre décision, vérifiez donc bien que votre toiture est adaptée à la mise en place de cette installation photovoltaïque.

Panneaux solaires intégrés à une toiture en ardoise

L’intégration de panneaux solaires à un toit en ardoise est tout à fait possible. L’installateur peut cependant choisir de prendre des précautions spécifiques dues à la fragilité de ce matériau. Ceci peut allonger la durée du chantier, et entraîner un surcoût.

À noter que pour ce type de toitures, vous pouvez également opter pour la pose d’ardoises solaires, ou de modules en surimposition particulièrement discrets sur les toits en ardoise, comme le Sunpower 410 Wc monocristallin – Performance 6.

Panneaux solaires intégrés à une toiture en tuile

Tuile canal, tuile mécanique, tuile plate… Quel que soit le format choisi, les tuiles en terre cuite se prêtent parfaitement à l’intégration au bâti. Les tuiles en béton ondulées sont elles aussi compatibles avec ce système d’installation photovoltaïque. Attention toutefois, les tuiles en béton plates ne permettent pas la mise en place de panneaux solaires intégrés à la toiture.

Intégration des panneaux solaires à une toiture en bac acier

Les toits en bacs acier ne sont pas compatibles avec la pose de panneaux solaires intégrés. Les travaux de découpe nécessaires seraient trop complexes à réaliser.

Intégration des panneaux solaires à une toiture en tôle ondulée

Trop fines, les toitures en tôle ondulée ne permettent pas non plus l’intégration de modules solaires.

Les étapes de la pose de panneaux solaires IAB

Comment se passe concrètement la mise en place d’une installation photovoltaïque intégrée au bâti ? On peut la diviser en trois grandes étapes :

Retirer la couverture existante. 

L’installateur doit tout d’abord déterminer avec précision l’emplacement et la dimension de votre installation solaire. Ceci aura été décidé avec vous au préalable en fonction de vos besoins et de vos contraintes (zones d’ombrage, de sécurité, etc.). Il enlève ensuite une partie de la couverture existante, correspondant à l’espace qui sera occupé par vos panneaux.

Poser la sous-couverture

Cette étape doit être réalisée avec le plus grand soin, car c’est elle qui assure l’étanchéité et la bonne fixation de vos cellules photovoltaïques. L’installateur met d’abord en place des liteaux en bois sur la zone de pose, puis les couvre d’un tissu isolant. Il y fixe ensuite les cadres sur lesquels seront placés les panneaux solaires. Des abergements (plaques en tôle ondulée) sont enfin mis en place afin d’assurer l’étanchéité entre la couverture et les cadres.

Poser les panneaux solaires

L’installateur fixe ensuite un panneau solaire sur chacun des cadres mis en place. Une fois cette dernière étape effectuée, il peut finalement raccorder votre installation photovoltaïque à votre tableau électrique.

Les avantages de la pose d’un panneau solaire IAB

Une installation plus esthétique

Le principal atout des panneaux solaires intégrés à la toiture est sans aucun doute leur rendu visuel. Les modules, situés au même niveau que le reste de votre toiture, s’y intègrent en effet plus discrètement et plus naturellement qu’une installation en surimposition.

C’est pour cette raison que les Architectes des Bâtiments de France (ABF) imposent fréquemment l’intégration au bâti comme unique option possible pour installer des panneaux solaires sur la toiture d’une maison située en zone classée. A noter toutefois que cette restriction tend à disparaître de plus en plus. 

Panneaux solaires intégrés au bâti d'une maison

Un gain financier en construction et en rénovation

En cas de réfection de votre toiture ou de construction de votre maison, l’IAB peut représenter une solution intéressante pour votre budget. Elle vous permet en effet de réaliser des économies sur l’achat de tuiles, devenues inutiles sur l’ensemble de votre installation solaire. 

Toutefois, cet avantage disparaît si votre logement a été construit récemment ou si votre toit vient d’être refait à neuf. Non seulement vous dépensez alors du temps et/ou de l’argent à enlever la couverture existante, mais le matériau retiré a été payé pour rien. L’intérêt économique d’opter ou non pour des panneaux solaires intégrés à votre toiture dépend donc fortement de l’état de cette dernière.

Les inconvénients d’utiliser l’IAB pour ses panneaux photovoltaïques

Une installation complexe

Comme nous l’avons évoqué précédemment, la pose de modules photovoltaïques intégrés à la toiture impose une préparation précise afin de déterminer avec exactitude la surface à découvrir.

La dépose de votre couverture existante et la mise en place des panneaux sont également des opérations qui requièrent expertise et minutie, afin d’assurer l’étanchéité parfaite de votre toit. 

L’intervention d’un professionnel en couverture ou en installation IAB est donc fortement recommandée pour réaliser ces travaux.

Un rendement de panneaux solaires fluctuant

Contrairement à la surimposition, l’intégration au bâti ne permet pas de ventiler les deux surfaces des panneaux solaires. L’air ne pouvant pas circuler entre ces derniers et la charpente, leur température augmente. 

Cet échauffement, courant en été, peut entraîner une baisse significative de rendement, qui commence généralement à chuter au-delà d’une température ambiante supérieure à 25 °C.

Un coût d’installation plus élevé

Le tarif est plus élevé pour la mise en place de panneaux intégrés à la toiture que pour une installation en surimposition. Ceci s’explique facilement par la complexité des travaux nécessaires, impliquant l’intervention d’un professionnel spécialisé et des délais plus longs. 

A noter également que les systèmes de fixation sont généralement deux fois plus chers que pour la surimposition. 

Ce surcoût peut éventuellement être compensé par l’économie de matériau de couverture dans le cas d’un toit en construction ou en réfection, comme nous l’avons évoqué précédemment. La rentabilité de ce ratio varie en fonction de la surface à couvrir, de la puissance en kWc (et donc du nombre de modules) que vous désirez, et du prix d’achat des fournitures (panneaux et matériel de montage VS tuiles ou ardoises neuves.).

Nous vous conseillons donc de prendre le temps de bien étudier la rentabilité de votre projet avant de vous décider.

Un type de pose qui comporte des risques

D’après une étude(1) concernant 195 sinistres dus à l’installation de panneaux solaires sur toiture ayant eu lieu entre 2009 et 2012,  99 % étaient liés à une installation en IAB, et 114 relevaient de problèmes d’étanchéité défaillante. Les causes principales seraient l’insuffisance de compétence et le non-respect des préconisations techniques lors de la mise en place de l’installation.

Une potentielle surchauffe par manque d’aération peut quant à elle générer des dysfonctionnements électriques.

Pour ces différentes raisons, nous recommandons dans la majorité des cas de réaliser votre installation en surimposition. N’hésitez pas à demander un rendez-vous à nos experts si vous avez des questions sur ce sujet.

Les aides de l’État pour l’intégration des panneaux solaires aux toitures

Jusqu’à fin 2013, l’installation de modules photovoltaïques sur le toit de votre logement vous permettait de bénéficier du Crédit d’Impôt Développement Durable. En 2023, il n’est malheureusement plus possible de profiter de ce type de dispositif pour l’intégration de panneaux solaires à votre toiture.

Vous pouvez par contre bénéficier de la Prime à l’autoconsommation photovoltaïque, une prime à l’investissement répartie sur les cinq premières années de fonctionnement de votre installation. Elle est versée automatiquement par EDF Obligation d’Achat en même temps que les revenus générés par la vente de votre surplus(2).

À NOTER

l’aide à l’autoconsommation est également accordée pour la mise en place de panneaux solaires en surimposition

Les critères d’éligibilité à la prime à l’autoconsommation

Pour profiter de la prime à l’autoconsommation, vous devez impérativement répondre aux critères suivants :

  • Choisir l’autoconsommation avec vente des excédents auprès d’EDF Obligation d’Achat (EDF OA) ;
  • Faire installer vos panneaux solaires intégrés à la toiture par un artisan certifié RGE ;
  • Faire approuver votre installation électrique par le Consuel ;
  • Opter pour une installation photovoltaïque d’une puissance inférieure ou égale à 100 kWc.

Le montant de la prime à l’autoconsommation

Le montant de la prime à l’autoconsommation dépend de la puissance de votre installation, et est révisé tous les trimestres. À titre indicatif, voici les tarifs en vigueur du 1er août au 31 octobre 2022(3) : 

Puissance totale de l’installation Montant accordé par Watt-crête
≤ 3 kWc 0,43 €
≤ 9 kWc 0,32 €
≤ 36 kWc 0,18 €
≤ 100 kWc 0,09 €

Vous pouvez suivre l’évolution des tarifs de la prime à l’autoconsommation ici.

La réglementation pour intégrer des panneaux solaires à une toiture

Attention aux zones protégées

Si votre habitat se situe en zone classée, le PLU (Plan Local d’Urbanisme) peut vous obliger à demander une validation des Architectes des Bâtiments de France pour réaliser votre installation photovoltaïque. Cette démarche est valable aussi bien pour les panneaux montés en surimposition que pour ceux en intégration au bâti.

Dans la pratique : vous effectuez votre demande à la mairie et la maire transmet votre dossier aux ABF si nécessaire en fonction de votre contexte projet. 

La déclaration préalable des travaux

Dans le cas d’une maison existante, une déclaration préalable de travaux (DP) doit être déposée auprès de la mairie de votre commune pour la mise en place d’une installation solaire sur votre toit. Le délai d’instruction est d’environ 1 mois à partir de la date du dépôt de la déclaration (comptez 2 mois si vous vivez en zone protégée.). 

Une fois acceptée, la déclaration préalable de travaux a une durée de validité de 3 ans.

La demande de permis de construire

Si votre habitation est encore en projet de construction, vous devez indiquer la mise en place d’une installation photovoltaïque intégrée à votre toiture dans votre demande de permis de construire.

Installation en surimposition et IAB : les différences

Afin de vous aider à faire le choix le mieux adapté à vos attentes d’autoconsommation électrique, voici un tableau récapitulant les différences entre la surimposition et l’intégration au bâti :

Surimposition Intégration au bâti
Coût d’installation moins élevé (pas besoin de démonter la couverture existante) Tarif de mise en place plus élevé (dépose de la toiture sur la zone d’installation des panneaux)
Facilité de montage en DIY Travaux complexes : intervention d’un professionnel fortement recommandée
Bonne ventilation sur les deux faces des panneaux Ventilation limitée entraînant une baisse de rendement
Étanchéité assurée par la couverture d’origine (tuiles, ardoises) Risques de défauts d’étanchéité si la pose n’est pas réalisée parfaitement
Installation facilement évolutive, même avec des modules de tailles différentes Mise en place de nouveaux panneaux complexe
Installation moins discrète Les panneaux s’intègrent plus naturellement à l’esthétique du toit
Solution fréquemment refusée par les Architectes des Bâtiments de France en zone protégée Installation généralement conforme au PLU en zone classée

Panneau solaire intégré ou non : que choisir pour votre projet ?

Si vous avez la liberté de choisir entre une installation photovoltaïque intégrée au bâti ou en surimposition, nous vous conseillons de vous tourner vers cette dernière. Prix moins élevé, meilleur rendement, facilité d’installation et évolution simplifiée : cette option présente des atouts indéniables !

Toutefois, si vous préférez niveler vos panneaux solaires et le reste de votre toit pour des raisons esthétiques, l’IAB peut s’avérer être le choix à privilégier.

Par ailleurs, ce sera très probablement votre unique alternative pour la mise en place d’une installation photovoltaïque sur votre toit si votre habitation se situe dans une zone protégée.

Pour conclure

Bien qu’apportant une solution photovoltaïque plus esthétique, l’IAB reste un système plus coûteux et plus contraignant que la surimposition. Nous vous recommandons donc plutôt cette dernière, surtout si vous souhaitez installer vos panneaux vous-même. 

Les panneaux solaires intégrés à la toiture restent toutefois une excellente alternative si vous habitez en zone classée. Afin d’assurer le bon fonctionnement de votre installation électrique et une parfaite étanchéité de votre toit, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour exécuter les travaux.

Si vous souhaitez tout de même mettre en place vous-même vos panneaux solaires en IAB, nous pouvons vous fournir le matériel et les conseils nécessaires pour installer votre kit en intégration : contactez notre équipe !

Questions fréquentes sur l’intégration en IAB

Besoin d’aide pour finaliser votre projet solaire ?

Appelez maintenant ou choisissez un créneau horaire pour parler de votre projet avec nos experts.

*Appel non surtaxé – Conseillers disponibles du lundi au vendredi de 8h à 19h

Dernière mise à jour le 18/12/2023

Vous avez aimé ? Dites-le nous :

3.4 sur 5 avis clients.
6 réponses
  1. Bonjour, j’ai l’intention de faire construire une maison passive dans le Bas-Rhin, je veux être autonome en électricité et vais donc placer deux batteries Huawei de 15Kwh chacune, je table sur une consommation maximum maximorum de 10Kwh par jour quelle serait la quantité de panneaux optimum à placer pour tenir le coup les jours les plus sombres de l’hiver
    D(avance merci
    PS je ne serais pas raccordé à EDF

    1. Bonjour,

      Nous ne pouvons vous conseiller uniquement sur les installations connectées au réseau ENEDIS.

      L’équipe Mon Kit Solaire vous souhaite une excellente journée,

    1. Un grand merci pour votre retour !

      L’équipe Mon Kit Solaire vous souhaite une excellente journée !

    1. Bonjour,

      Nous vous remercions pour votre commentaire 🙂

      L’équipe Mon Kit Solaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherchez un autre sujet :

banner-youtube-mon-kit-solaire

Venez découvrir notre chaîne youtube

1187037949

contactez notre équipe pour un accompagnement

LIVRAISON SOUS 10 JOURS AVEC RDV

SAV EXPERT ET DISPONIBLE

PAIEMENT SÉCURISÉ EN PLUSIEURS FOIS

GARANTIE SATISFAIT OU REMBOURSÉ

Besoin d'aide pour finaliser votre projet solaire ?

Prenez
rendez-vous avec un de nos experts

Réservez un créneau horaire avec l’un de nos experts pour parler de votre projet solaire.

Rendez-vous téléphonique ou visioconférence.

Prenez
rendez-vous avec un de nos experts

Réservez un créneau horaire avec l’un de nos experts pour parler de votre projet solaire.

Rendez-vous téléphonique ou visioconférence.