➡️ PROMO: -30% de remise sur nos panneaux JA SOLAR 430W et livraison offerte sur les kits dès 12 panneaux

⚠️ Offre exceptionnelle : économisez 175€/an avec notre kit solaire Plug & Play à seulement 299€ ! ⚠️

Panneau solaire back contact : le futur du photovoltaïque ?

Partager

panneau solaire back contact

Depuis le début des années 2000, le photovoltaïque s’est imposé auprès des Français comme une solution durable et particulièrement efficace pour diminuer leurs dépenses et participer activement à la transition énergétique. 

En effet, en autoconsommant en circuit court votre propre électricité verte, vous êtes gagnant sur le plan économique et écologique ! Mais est-il possible d’être encore plus performant à l’aide des dernières innovations technologiques proposées par les constructeurs ? 

Aujourd’hui, nous nous intéressons tout particulièrement à la prometteuse technologie back contact. Fonctionnement, utilisations, prix, avantages et inconvénients… Après la lecture de ce guide, le panneau solaire back contact n’aura plus aucun secret pour vous !

Points clés :

  • Un meilleur rendement
  • Une utilisation particulièrement pertinente en nomade ou sur site isolé
  • Une grande efficacité de recharge pour les batteries
  • Un prix bien plus élevé que les panneaux monocristallins
  • Un risque accru de surchauffe

Qu’est-ce qu’un panneau solaire back contact ?

Le panneau solaire back contact est une nouvelle génération de panneaux monocristallins qui offre un rendement plus important que les modules standards. Pour bien comprendre son fonctionnement, commençons par rappeler brièvement ce qu’est un panneau monocristallin avant de rentrer dans le détail de la technologie back contact.

Qu’est-ce qu’un panneau monocristallin ?

Pour produire un courant électrique à partir de l’énergie disponible dans les rayons du soleil, on utilise un matériau semi-conducteur : le silicium. C’est le principe de l’effet photovoltaïque découvert par le physicien Alexandre Edmond-Becquerel.

Comme leur nom l’indique, les panneaux monocristallins utilisent des cellules photovoltaïques composées d’un seul cristal de silicium. Cela leur confère une plus grande efficacité dans la production d’électricité que les modules à cellules polycristallines ou à cellules amorphes, avec un rendement situé entre 16 % et 24 %

Une productivité qui explique leur succès retentissant, et qui a poussé les constructeurs à améliorer encore le concept. C’est ainsi qu’apparaît le système back contact. Alors, vraie innovation ou simple effet d’annonce ? Voyons cela d’un peu plus près !

Le back contact : un panneau monocristallin à plus haut rendement

Attaquons directement avec la principale innovation de cette technologie : le panneau back contact offre un rendement plus important qu’un module monocristallin classique. Cette productivité accrue le rend très efficace lorsque le taux d’ensoleillement est faible, comme en hiver, par temps couvert, en soirée, etc. 

La technologie back contact vous permet donc de profiter d’une plus grande production lissée sur l’ensemble de l’année, et est particulièrement pertinente pour une utilisation dans les régions les moins ensoleillées ou en site isolé (nous y reviendrons un peu plus loin dans cet article).

Comment fonctionne un panneau solaire back contact ? 

La différence du panneau back contact par rapport aux panneaux classiques réside dans la façon dont il est monté.

En effet, sur les modules standards, les connexions électriques sont situées sur la face avant des cellules photovoltaïques. Sur un back contact, les connectiques sont placées sur leur face arrière, d’où leur nom « back contact », qui signifie littéralement « contact arrière ». 

C’est cette petite modification de montage, qui peut sembler anodine à première vue, qui fait toute la spécificité du panneau solaire back contact : la face avant des cellules étant dégagée, elle peut capter plus de lumière solaire et produit donc une plus grande quantité d’électricité.

Panneau solaire back contact : pour quelles utilisations ?

Le back contact permettant de dégager une production plus importante, il représente une alternative particulièrement intéressante dans certains cas de figure, que nous allons à présent détailler.

Maximiser l’autoconsommation

Si votre but est de favoriser au maximum un fonctionnement en autoconsommation, ce que nous vous encourageons vivement à faire, la forte productivité des panneaux back contact peut être un atout afin de combler l’ensemble des besoins électriques de votre foyer. 

Ceci s’explique notamment par sa capacité accrue de production en cas de faible ensoleillement (soirée, hiver), qui vous permet d’élargir les créneaux d’utilisation de vos panneaux.

Or, plus vous pouvez utiliser votre installation solaire pour alimenter vos équipements électriques, moins vous avez besoin d’acheter d’énergie à un fournisseur extérieur. Un bon moyen de faire encore plus d’économies !

Vendre une partie ou la totalité de sa production

Vous avez choisi de revendre à EDF OA (Obligation d’Achat)  la totalité de l’électricité générée par vos panneaux solaires ou votre surplus de production non utilisé ?

Là encore, le panneau back contact peut s’avérer être une option pertinente. En effet, plus vous produisez, plus vous disposez de kilowatts-heures (kWh) à revendre.

Un module à haut rendement comme le back contact est donc un dispositif très intéressant pour augmenter le revenu généré par la vente de votre électricité.

Recharger rapidement des batteries solaires

Vous souhaitez opter pour un fonctionnement en autoconsommation totale afin de réduire au maximum vos dépenses énergétiques et gagner en autonomie, ou parce que votre maison n’est pas reliée au réseau public d’Enedis ?

C’est une configuration tout à fait possible, néanmoins l’utilisation d’un système de batteries solaires s’avère alors essentielle afin de vous assurer un accès constant à l’électricité nécessaire pour combler vos besoins.

Votre batterie devra emmagasiner au cours de la journée suffisamment d’énergie pour alimenter tous les appareils susceptibles de fonctionner en soirée ou la nuit, lorsque le taux d’ensoleillement est faible ou nul.

Or il peut s’agir d’équipements particulièrement énergivores, comme le chauffage du foyer et de l’eau sanitaire ou encore l’électroménager (four, sèche-linge,etc.). Ironiquement, ces appareils sont d’ailleurs plus utilisés l’hiver, lorsque les conditions d’ensoleillement sont les moins propices. 

Un parc solaire performant s’avère donc indispensable pour pouvoir stocker un maximum d’énergie dans vos batteries en un minimum de temps. Une mission qui semble tout à fait dans les cordes des panneaux back contact !

Autoconsommer en utilisation nomade

Comme nous l’avons vu, le haut rendement du panneau back contact lui permet de produire plus qu’un panneau classique de même taille. Mais cet avantage peut également être vu sous l’angle inverse : il permet de produire autant de kWh qu’un module monocristallin classique, en utilisant une plus petite surface.

Cela en fait un système idéal pour les utilisations nomades, par exemple en camping-car ou en bateau, où la pertinence du choix d’un équipement passe par son efficacité, mais aussi par sa transportabilité (faible encombrement, légèreté, etc.).

Les avantages d’un panneau solaire back contact

Un panneau avec un rendement plus élevé que les panneaux traditionnels

Nous l’avons déjà évoqué, mais revenons rapidement sur ce point qui est l’atout principal du panneau back contact : il offre un rendement plus important que les panneaux classiques, grâce à la plus grande surface de captage des rayons solaires de ses cellules monocristallines.

Ainsi, certains modèles de panneaux back contact peuvent atteindre jusqu’à 30 % de rendement, soit entre 5 et 15 % de plus qu’un panneau monocristallin classique.

De quoi assurer une production suffisamment importante pour répondre aux besoins en autoconsommation de votre famille, notamment lorsque vous disposez de batteries solaires afin de stocker votre électricité.

Un format pratique pour les petites surfaces de pose

Nous l’avons vu, le rendement important des modules back contact leur permet de générer une quantité significative d’énergie à partir d’une surface plus petite que les panneaux monocristallins standards.

Cette capacité à produire plus de kWh en nécessitant moins d’encombrement en fait une solution tout à fait pertinente pour les petites surfaces de pose, comme les toitures disposant d’une surface disponible limitée (petite superficie, présence d’obstacles ou de zones d’ombrages) ou les toits de véhicules (camping-cars, camions professionnels, etc.).

Une technologie efficace même par faible ensoleillement

Qui dit rendement plus important qu’un panneau classique, dit capacité à produire plus d’énergie avec moins de lumière. Leur utilisation est donc particulièrement intéressante dans les régions présentant un taux d’ensoleillement annuel relativement faible. 

Attention toutefois : selon votre zone d’habitation, vous n’êtes pas nécessairement concerné par ce manque potentiel de luminosité.

Pour connaître le taux d’ensoleillement de votre région, rien de plus simple : il vous suffit de consulter un cadastre solaire.

Une apparence plus esthétique

Le design d’un panneau solaire peut sembler être un point de détail pour les plus pragmatiques d’entre vous, qui basent leurs critères de choix essentiellement sur le rendement et la rentabilité. 

Mais si vous faites partie de ceux qui accordent une grande importance au respect de l’apparence originelle de leur maison, voilà un avantage de plus à souligner : les connectiques du back contact étant placées à l’arrière du panneau, elles présentent une surface bien plus agréable à l’œil.

À NOTER

Si le design et la discrétion sont des critères cruciaux pour vous, il existe d’autres types de panneaux monocristallins tout aussi esthétiques, comme les full black pour les toits foncés ou les panneaux solaires rouges pour les toitures en tuiles.

Les inconvénients de ce type de panneaux

Une montée rapide en température

Le souci technique principal des panneaux solaires back contact est leur tendance à chauffer plus rapidement et plus fortement que les modules monocristallins standards.

Or, contrairement à ce que l’on pourrait croire, le plus grand ennemi d’un panneau solaire après le manque d’ensoleillement n’est pas le froid, mais bel et bien le chaud ! Une chaleur excessive, plus communément appelée surchauffe, cause irrémédiablement une chute de rendement de votre installation.

Le choix de mettre en place des panneaux back contact doit donc plutôt être réservé aux régions les moins chaudes et les moins ensoleillées. Les fortes chaleurs de régions comme le sud de la France ou les DOM-TOM risqueraient tout simplement d’entraîner une baisse de productivité de vos panneaux trop importante pour que leur achat reste rentable.

Ce qui nous amène au second inconvénient du back contact : son prix.

Un prix plus élevé que les panneaux classiques

Le tarif des panneaux solaires back contact est bien plus élevé que celui des modules monocristallins standards.

Cette dépense de départ plus importante peut ralentir votre ROI (retour sur investissement), si elle n’est pas compensée par une hausse de rendement conséquente ; d’où la nécessité de vous assurer que vous ne vivez pas dans une région favorisant la surchauffe de vos panneaux !

Quel prix pour un panneau solaire back contact ?

Nous venons de vous l’indiquer : un panneau back contact est plus cher qu’un panneau monocristallin classique.

Les prix varient bien évidemment en fonction des marques, des puissances et des modèles, mais voici quelques exemples pour vous donner un ordre d’idée :

PanneauPuissancePrix
Sunpower Maxeon Back Contact135 W430 €
Uniteck Unisun Back Contact200 W569 €
Sunpower Maxeon GEN III Back Contact390 W1 200 €

Comme vous pouvez le constater, la différence de prix par rapport aux modules standards – à puissance équivalente – est conséquente. À titre de comparaison, un panneau monocristallin DualSun de 410 Wc produit en France ne coûte que 219 € chez Mon Kit Solaire !

Notre avis sur la technologie back contact

La technologie du panneau solaire back contact est très prometteuse, notamment pour sa capacité à produire une quantité significative d’électricité même avec des conditions d’ensoleillement limitées. 

Son utilisation en autoconsommation nomade nous semble particulièrement intéressante,  d’une part grâce à son faible encombrement, d’autre part car ce type d’usage demande peu de panneaux. Il n’est donc pas nécessaire de disposer d’une centrale trop importante (et donc trop chère) pour combler vos besoins d’électricité en camping ou sur un petit bateau.
Dans le cadre d’une installation posée sur le toit d’une maison, nous vous recommandons plutôt de vous tourner vers des panneaux monocristallins standards. Leur prix accessible, leur rendement tout à fait satisfaisant et leur plus grande résistance à la chaleur vous assureront à coup sûr une meilleure rentabilité à moyen et long terme.

Vos questions sur le Panneau solaire Back Contact

Besoin d’aide pour finaliser votre projet solaire ?

Appelez maintenant ou choisissez un créneau horaire pour parler de votre projet avec nos experts.

*Appel non surtaxé – Conseillers disponibles du lundi au vendredi de 8h à 19h

Dernière mise à jour le 05/12/2023

Vous avez aimé ? Dites-le nous :

Notez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherchez un autre sujet :

bannière vers la chaîne youtube monkitsolaire

Venez découvrir notre chaîne youtube

1187037949

contactez notre équipe pour un accompagnement

LIVRAISON SOUS 10 JOURS AVEC RDV

SAV EXPERT ET DISPONIBLE

PAIEMENT SÉCURISÉ EN PLUSIEURS FOIS

GARANTIE SATISFAIT OU REMBOURSÉ

Besoin d'aide pour finaliser votre projet solaire ?

Prenez
rendez-vous avec un de nos experts

Réservez un créneau horaire avec l’un de nos experts pour parler de votre projet solaire.

Rendez-vous téléphonique ou visioconférence.

Prenez
rendez-vous avec un de nos experts

Réservez un créneau horaire avec l’un de nos experts pour parler de votre projet solaire.

Rendez-vous téléphonique ou visioconférence.